Mission multi-sectorielle sur les mines et industries extractives à Nouakchott

Mission multi-sectorielle sur les mines et industries extractives à Nouakchott

A l’initiative du Club Afrique Développement du Groupe Attijariwafa bank et Attijari bank Mauritanie

Le Club Afrique Développement du Groupe Attijariwafa bank et Attijari bank Mauritanie viennent d’organiser les 22 et 23 janvier à Nouakchott une mission multi-sectorielle autour du thème «Mines et industries extractives : nouvelles opportunités d’investissement» avec la participation du président de l’Union nationale du patronat mauritanien, Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed, et le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Mauritanie, Ahmed Baba Eleya.

C’est la 20e mission du genre sur le continent depuis la création du Club Afrique Développement en 2016. Plus de 200 chefs d’entreprises et institutionnels, dont des délégations en provenance d’Égypte, du Mali, du Maroc, du Sénégal et de la Tunisie, ont pris part à cette mission à l’occasion de laquelle ont été débattues les opportunités d’investissement qu’offre le secteur des mines et industries extractives pour les entreprises en Mauritanie. Les rendez-vous d’affaires organisés, et particulièrement demandés, ont permis aux participants de générer des opportunités, notamment dans le BTP, les énergies, les télécoms, les emballages et l’agro-industrie.

Cette mission a été ponctuée par une visite de terrain au Port autonome de Nouakchott. «L’appétit des entreprises africaines pour s’engager dans le continent, en dépit d’obstacles, parfois immenses, n’est plus à démontrer. Que seraient les possibilités d’investissement sans ces obstacles ? À la veille de l’entrée en vigueur de la ZLECA (Zone de libre-échange continentale africaine) prévue pour juillet, la réalité pourrait rapidement nous le dire», a déclaré à cette occasion la directrice du Club Afrique Développement du Groupe Attijariwafa bank, Mouna Kadiri, en faisant le bilan de la dynamique «Afrique Développement» sur ces dix dernières années. Le directeur général d’Attijari bank Mauritanie, Mohamed Boubrik, a pour sa part rappelé l’engagement structurel d’Attijari bank Mauritanie dans le développement des différents secteurs d’activités en Mauritanie, ajoutant que cette mission multi-sectorielle est «organisée à un moment crucial dans le développement du pays, qui présente actuellement des perspectives très prometteuses».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *