Moyens de paiement : Une nouvelle vague Covid

Moyens de paiement : Une nouvelle vague Covid

95% des consommateurs du MENA envisageront d’utiliser au moins une méthode émergente

Le changement des habitudes profite aux nouveaux moyens de paiement. C’est ce que révèle une étude de Mastercard. «Alors que le monde s’est confiné suite à la pandémie en 2020, les consommateurs ont modifié leurs habitudes d’achat pour adopter les paiements sans contact, par tap-and-go, et les achats en ligne. Alors que les magasins fermaient et que la distanciation sociale s’installait, les détaillants du monde entier ont déplacé leurs activités en ligne, adopté le commerce électronique et exploré le potentiel des nouveaux moyens de paiement», explique les responsables, ajoutant que plus d’un an plus tard, une étude de Mastercard montre que l’adoption de nouvelles technologies de paiement est en hausse, et que l’appétit des consommateurs pour de nouvelles expériences numériques rapides et flexibles continue de croître.

«L’indice Mastercard des nouveaux paiements montre que 95 % des consommateurs du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) envisageront d’utiliser au moins une méthode de paiement émergente, comme les crypto-monnaies, la biométrie, le sans contact ou le code QR, pour l’an prochain», apprend-on auprès du leader mondial. Plus loin encore, plus des deux tiers des personnes interrogées (65%) reconnaissent avoir essayé un nouveau mode de paiement qu’elles n’auraient pas essayé dans des circonstances normales, mais la pandémie a galvanisé les gens à essayer de nouvelles options de paiement flexibles pour obtenir ce qu’ils veulent, quand ils le veulent. Cet intérêt et cette demande des consommateurs s’accompagnent également d’une plus grande attente à l’égard des entreprises, qui doivent proposer plusieurs moyens d’acheter et de payer. En fait, 62% des consommateurs de la région MENA déclarent qu’ils éviteraient les entreprises qui n’acceptent pas les paiements électroniques, quels qu’ils soient. En outre, près de 3 consommateurs émiriens sur 4 (73%) affirment que les méthodes de paiement numérique les aident à économiser de l’argent.

«La pandémie nous a fait penser différemment, en partie par nécessité», a déclaré Craig Vosburg, chef de produit chez Mastercard. «Pour offrir le choix et la flexibilité dont les consommateurs ont besoin – et qu’ils attendent de plus en plus – les détaillants du monde entier doivent proposer une gamme de solutions de paiement facile d’accès et toujours disponible. Pour l’avenir, nous devons continuer à permettre tous les choix, en magasin et en ligne, afin de façonner le tissu commercial et faire en sorte que l’économie numérique fonctionne pour tous».
La technologies’ sans contact a été le catalyseur numérique pour explorer de nouvelles options de paiement en raison de son expérience rapide, sécurisée et sans contact. Entre le premier trimestre de 2020 et la même période en 2021, plus de 100 marchés ont vu la part du sans contact dans le total des transactions en personne augmenter d’au moins 50%. Un an après le début de la pandémie de la Covid-19, le sans contact montre sa résistance et son dynamisme – rien qu’au premier trimestre 2021, Mastercard a enregistré 1 milliard de transactions sans contact supplémentaires dans le monde par rapport à la même période en 2020. Tous les signes indiquent une croissance continue du sans contact, avec près de 7 consommateurs sur 10 dans le monde qui prévoient d’utiliser une carte sans contact cette année.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *