Nestlé revoit à la hausse ses prévisions de croissance

Nestlé revoit à la hausse ses prévisions  de croissance

Après la publication de ses ventes des neuf premiers mois 2021

Nestlé performe. Malgré un contexte économique et sanitaire particulier, le géant suisse affiche de bonnes performances. Dans le détail, la croissance organique a atteint 7,6%, avec une croissance interne réelle (RIG) de 6,0% et un effet prix de 1,6%. La croissance a été soutenue par la poursuite de la dynamique dans le commerce de détail, la bonne reprise des ventes dans les canaux hors domicile, un effet prix accru et des gains de parts de marché. Le chiffre d’affaires total publié a augmenté de 2,2%, à 63,3 milliards de CHF (9M-2020: 61,9 milliards de CHF). Les taux de change ont réduit les ventes de 2,0%.
Les cessions nettes ont diminué les ventes de 3,3%. De nouveaux progrès ont été réalisés dans la gestion du portefeuille.

Le 9 août 2021, Nestlé a finalisé l’acquisition des principales marques de The Bountiful Company. Par catégorie de produits, le café a été le plus grand contributeur à la croissance organique, alimentée par la forte demande pour les trois principales marques Nescafé, Nespresso et Starbucks. Les produits Starbucks ont affiché une croissance de 15,5%, avec des ventes atteignant 2,2 milliards de CHF dans l’ensemble des 79 marchés. La confiserie a enregistré une croissance élevée à un chiffre, soutenue par un solide développement des ventes de KitKat. Il faut préciser que la région Moyen-Orient et Afrique du Nord a réalisé une croissance organique élevée à un chiffre, avec une contribution équilibrée de la croissance interne réelle et de l’effet prix. La croissance organique a atteint 7,2%, avec une forte croissance interne réelle de 6,4%, soutenue tant par le volume que par le mix. L’effet prix a augmenté de 0,8%, devenant positif en Europe de l’Ouest au cours du troisième trimestre. Les cessions nettes ont réduit les ventes de 2,8%, principalement en raison de la cession de l’activité de charcuterie Herta. Les taux de change ont eu un impact négatif sur les ventes de 0,7%. Les ventes publiées dans la Zone EMENA ont progressé de 3,6%, à 15,5 milliards de CHF.

La croissance organique élevée à un chiffre affichée par la Zone EMENA a été stimulée par l’innovation et la poursuite de la forte dynamique dans le canal e-commerce et les canaux spécialisés. Tous les marchés ont affiché une croissance positive, avec une solide évolution des ventes portée par la Russie, la Turquie, le Royaume-Uni et l’Italie. La Zone a continué de gagner des parts de marché dans l’ensemble des catégories, en particulier dans celles des produits pour animaux de compagnie, du café et des produits d’origine végétale. A noter que Nestlé est signataire de l’engagement des Nations Unies «Business Ambition for 1.5°C» et a été l’une des premières entreprises à publier en décembre 2020 ses plans détaillés pour le changement climatique, accompagnés d’un calendrier. En septembre 2021, Nestlé a annoncé qu’elle soutiendrait et aiderait à accélérer la transition vers des systèmes alimentaires régénérateurs visant à protéger et restaurer l’environnement, à améliorer le niveau de vie des agriculteurs et à renforcer le bien-être des communautés agricoles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *