Neuf Marocains parmi les 100 leaders économiques africains de demain

Neuf Marocains parmi les 100 leaders économiques africains de demain

Sarah Kerroumi de Ynna Holding, seule femme à en faire partie

Neuf Marocains figurent parmi les 100 leaders économiques africains de demain, selon le classement Choiseul Africa 2020, révélé lundi par l’Institut Choiseul, un think tank indépendant basé à Paris. Le Choiseul 100 Africa-Les leaders économiques de demain est une étude annuelle indépendante réalisée par l’Institut Choiseul.

Il identifie, recense et classe les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins qui jouent ou sont appelés à jouer un rôle majeur dans le développement économique du continent dans un avenir proche. L’étude arrêtée au 30 septembre 2020 a retenu un total de 17 Marocains parmi les 200 profils recensés dont quatre femmes et 13 hommes. Ainsi, neuf Marocains figurent parmi les 100 premiers leaders économiques africains de demain, parmi eux une seule femme. Il s’agit de Badr Alioua, président du directoire de Wafasalaf (8e place); Marouane Ameziane, vice-président exécutif de la stratégie et du développement du Groupe OCP (19e); Abdellatif Kabbaj, directeur général de Softgroup (26e); Saad Sefrioui, directeur général délégué du Groupe Addoha (28e); Sarah Kerroumi, secrétaire générale de Ynna Holding (36e); Ibrahim Belkora, directeur général de Agro Juice Processing (51e); Mehdi Alj, président-directeur général de Sanam Agro (66e); Mehdi Bennouna, directeur général du groupe Mutandis (78e); et Naoufel Ghafir, directeur général Maroc, Tunisie, Afrique de l’Ouest AXA Partners (79e).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *