Nomination : Rémy Ejel à la tête de Nestlé Mena

Nomination : Rémy Ejel à la tête de Nestlé Mena
Un nouveau président-directeur général pour Nestlé Mena. Rémy Ejel conduit depuis le 1er septembre ce marché, chapeautant ainsi une équipe de plus de 15.000 personnes réparties dans 19 pays du Mena.

M. Ejel se voit, ainsi, attribuer la gestion de 25 usines dans la région. «J’ai l’honneur de travailler avec une équipe solide, avertie et passionnée. Nous sommes engagés à instaurer un climat de confiance avec les consommateurs, les partenaires et les parties prenantes, en réalisant notre dessein ambitieux d’améliorer la qualité de vie et contribuer à un avenir plus sain», explique le nouveau responsable, ayant rejoint Nestlé en Arabie Saoudite en 1998. Avant d’être nommé à ces nouvelles responsabilités, il occupait divers postes de direction dans différents marchés et pays au fil des ans.
En 2007, il a assumé le rôle d’assistant directeur régional de la zone Asie Océanie et Afrique au siège de Nestlé en Suisse, avant de revenir au Moyen-Orient en tant que Business Executive Officer Confectionery. En 2013, il a été nommé directeur général pour l’Arabie Saoudite.
En 2016, Rémy Ejel a été nommé PDG de la région Afrique australe où il a dirigé à bonnes fins la mission de développement des affaires. Il y a deux ans, il a été nommé DG de la région Afrique centrale et de l’ouest, générant des résultats impressionnants dans un marché de 25 pays, très complexe et varié.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *