Nouveau Port Dakhla Atlantique : L’ouverture des plis le 28 janvier prochain

Nouveau Port Dakhla Atlantique : L’ouverture des plis le 28 janvier prochain

Le ministère de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau relance l’appel d’offres du mégaprojet du nouveau port Dakhla Atlantique (NPDA), et ce pour une estimation totale de dix milliards DH.

Dans les détails, le ministère de l’équipement relance la première phase qui concerne l’annonce de l’appel d’offres avec présélection afin de choisir les entreprises qualifiées pour participer à l’appel d’offres, et qui vient après l’achèvement des études techniques détaillées. L’ouverture des plis aura lieu le 28 janvier prochain.
En effet, le projet de construction du NPDA s’inscrit dans le cadre de la Stratégie nationale portuaire à l’horizon 2030 qui a recommandé la construction d’un port en eaux profondes sur la façade Atlantique sud du Royaume.

La création de ce port répond à la fois à des objectifs géostratégiques, de développement régional et à des objectifs spécifiques au secteur de la pêche: soutenir le développement économique, social et industriel régional dans tous les secteurs productifs (pêche, agriculture, mines, énergie, tourisme, commerce, industries manufacturières, etc.), doter la région d’un outil logistique moderne et évolutif, à la hauteur de ses ambitions de développement, et valoriser la ressource des petits pélagiques en mettant en place des infrastructures portuaires et des espaces industriels de proximité, offrant les meilleures conditions de compétitivité à l’ensemble de la filière pêche.
Dans les détails techniques, le projet du NPDA porte sur la consistance sommaire suivante : la réalisation des ouvrages de protection d’une longueur d’environ 6.700 ml à des profondeurs atteignant -17 m/zh, la réalisation des ouvrages d’accostage, la réalisation d’un pont maritime reliant le nouveau port à la terre sur 1.300 ml sur des profondeurs en mer allant jusqu’à -13 m/zh, ainsi que des cavaliers de protection et terre-pleins.

Le nouveau port de Dakhla Atlantique à construire est situé sur la côte atlantique à environ 40 km au nord de la ville de Dakhla, dans une zone relevant de la commune rurale El Argoub, province de Oued Eddahab, région de Dakhla-Oued Eddahab.
La création d’un nouveau port sur la façade atlantique Dakhla Atlantique répondrait à la fois à des objectifs géostratégiques, à des objectifs de développement régional et à des objectifs spécifiques au secteur de la pêche.

Le projet fait partie d’un programme intégré visant la réalisation du port de Dakhla Atlantique avec les infrastructures de connectivité y afférentes (pont maritime et route), la mise en place d’un parc d’activités industrielles halieutiques, le développement d’une nouvelle zone industrielle et logistique à proximité du port, et la réalisation des infrastructures hors site (station de dessalement de l’eau de mer, STEP, alimentation en électricité,…
Par ailleurs, les prévisions du trafic au niveau de ce port sont de l’ordre de 2,2 millions de tonnes, et qui sont selon le département de l’équipement des chiffres satisfaisants pour un début. A titre indicatif, le port de Casablanca affiche une activité de 25 millions de tonnes derrière Tanger Med avec 65 millions de tonnes.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *