Economie

Nouveau scandale «Enron» en vue

Les valeurs de 41% des entreprises ayant fait l’objet d’offres de rachat depuis un an ont connu des transactions anormales et suspectes au cours des jours et des semaines précédant l’annonce officielle des opérations, écrit le New York Times.
Le quotidien américain a commandé une étude au cabinet canadien Measuredmarkets pour examiner les fusions d’un montant d’au moins un milliard de dollars annoncées au cours des 12 mois jusqu’à début juillet. Sur 90 grosses fusions recensées sur la période, l’étude estime que les valeurs de 37 sociétés visées par des offres ont fait l’objet de transactions anormales avant l’annonce officielle de l’opération. Elle estime que les investisseurs ayant acheté des actions pendant ces périodes ont pu réaliser rapidement des gains allant jusqu’à 40%.
L’action Amegy Bancorp, une banque de Houston, a ainsi quadruplé de valeur le jour même où il a été annoncé que quatre candidats préparaient des offres de rachat du groupe. Outre Amegy Bancorp, sur laquelle la banque Zions Bancorp a annoncé une offre de 1,7 milliard de dollars en septembre 2005, l’étude cite le trust d’investissement immobilier CarrAmerica Realty racheté pour 5,6 milliards de dollars par le fonds de capital-investissement Blackstone Group après une annonce en mars, Dex Media, un éditeur d’annuaires dont l’acquisition par R. H. Donnelley Corporation pour 9,5 milliards de dollars a été révélée en octobre 2005 et l’IDX Systems Corporation, une société de systèmes médicaux pour laquelle General Electric a annoncé en septembre 2005 une offre de 1,2 milliard de dollars.

Articles similaires

EconomieUne

Douanes : près de 43,8 MMDH de recettes à fin juin

Les recettes douanières nettes ont atteint près de 43,8 milliards de dirhams...

EconomieUne

Souligné lors du récent conseil d’administration de l’ANDA : L’aquaculture marocaine sur un bon trend

Les principales réalisations accomplies par l’ANDA au niveau des différentes régions littorales...

Economie

Vol domestique : Royal Air Maroc reprend la desserte Rabat-Laâyoune

La desserte aérienne directe entre Rabat et Laâyoune opérée par Royal Air...

Economie

Emballage durable : Smurfit Westrock cotée à la Bourse de New York

Après la Bourse de Londres, Smurfit Westrock plc annonce sa cotation principale...