EconomieUne

«Ntla9awfbladna» revient avec de nouvelles ambitions axées sur le balnéaire et la nature

© D.R

L’Office national marocain du tourisme travaille en ce moment sur la deuxième phase de la campagne Ntal9awflbladna. Cette campagne visant le tourisme interne devra inclure de nouveaux points d’attractivité, à savoir le balnéaire, la nature et découverte ainsi que la mobilité. Il s’agit en effet de renforcer la marque en s’inspirant des valeurs humaines, des émotions et des particularités de la destination. Cette campagne cible le marché domestique et les Marocains du monde.

Donner le maximum de visibilité à la destination Maroc et la faire rayonner à travers ses valeurs, son patrimoine culturel et humain et ses atouts touristiques. C’est l’objectif de la nouvelle stratégie de communication que prépare l’Office national marocain du tourisme (ONMT) pour la deuxième phase de la campagne Ntla9awfblandna ciblant le marché domestique et les Marocains du monde. D’ailleurs, l’Office vient de lancer l’appel d’offres y afférent. Cette campagne intègre de nouvelles composantes et sera renforcée par des spots qui dévoilent les atouts et les particularités de la destination.

Offensive
L’ONMT poursuit son offensive pour promouvoir le tourisme interne et stimuler la dynamique de voyage adoptée par les Marocains durant la période des grandes vacances. Plusieurs opérations ont été menées et d’autres sont en préparation. «La perception à transmettre et l’inspiration à prendre en compte sont les valeurs humaines, l’énergie et les émotions pour mettre en exergue les atouts de la destination», indique l’Office.
Cette campagne fera l’objet de trois spots publicitaires, à savoir deux spots qui concernent la filière «Bord de mer», et «Nature et découverte», et le troisième spot touchera à la «Mobilité». Les deux premiers ont pour finalité de mettre en valeur deux catégories majeures du tourisme intérieur, le balnéaire et la nature. «Il est question ici de faire vivre aux Marocains une expérience intense de voyage immersif. Plonger le public au cœur de ces deux destinations privilégiées», indique la même source. Dans ce sens, les douze régions du Maroc devront être mises en avant à travers des paysages et des personnes. Il s’agit, dans le cas du spot «Bord de mer», de valoriser le territoire, sa richesse en montrant au minimum sept paysages touristiques balnéaires avec chacun une expérience ou une activité précise comme la natation, la plongée, le bronzage ou encore le sport. Pour ce qui est de la partie «Nature et découverte», il est question de mettre en valeur sept paysages au minimum, chacun avec sa particularité en montrant par exemple dans les lieux identifiés les activités et expériences que chaque touriste pourra faire comme la randonnée et le camping. Du côté du spot «Mobilité», l’ONMT veut mettre en lumière le transport touristique. L’objectif étant de mettre en avant les moyens de transport possibles pour aller d’une région à une autre, d’une ville à une autre, à travers des itinéraires faciles tout en montrant les paysages qu’offre le pays. Ainsi, trois à quatre trajets dans différentes villes devront être mis en évidence.

Un potentiel en croissance
Le Maroc renforce sa stratégie touristique en s’alignant sur les tendances et la demande des visiteurs. Au niveau du tourisme interne, il faut dire qu’actuellement ce segment est en plein essor ouvrant ainsi la voie vers de nouvelles perspectives pour le secteur. «Le tourisme interne constitue aujourd’hui le premier pourvoyeur de touristes pour la destination Maroc avec près d’un tiers des nuitées dans les établissements touristiques», précise l’ONMT. Et de poursuivre : «Fort de ce constat et de la performance inégalée de la Phase I de la campagne Tourisme interne Ntala9awfblandna, qui a permis d’inciter les Marocains d’ici et d’ailleurs à voyager au Maroc lors de leurs vacances et ainsi les pousser à la redécouverte des richesses de leur pays, l’ONMT compte désormais passer à la Phase II de sa stratégie de communication dédiée au développement du tourisme interne».
A ce propos, la nouvelle phase devra inclure de nouvelles ambitions qui s’alignent sur la feuille de route du tourisme. «Cette nouvelle phase s’inscrira sous l’ombrelle de la marque tourisme interne Ntla9awfbladna et aura pour objectif de s’appuyer sur les deux filières identifiées par la feuille de route du tourisme marocain à l’horizon 2026, pour mettre en valeur le pays à travers la beauté de ses paysages, de ses sites et de ses spécialités locales, que ce soit pour la filière Bord de mer (tourisme balnéaire) ou Nature et découverte (tourisme, montagne, désert)», relève la même source notant que ceci implique la nécessité d’accroître la fréquence de voyage, diversifier les destinations des touristes nationaux pour toucher toutes les régions, inciter à voyager en dehors des pics de saison et susciter l’engouement pour la destination touristique à travers l’inspiration et l’envie de découvrir son propre pays et ses potentialités.
Pour rappel, le secteur touristique marocain a enregistré un record de 1,3 million d’arrivées aux postes-frontières rien qu’en avril 2024, en croissance de 17% comparativement au même mois de l’année écoulée, selon les statistiques du ministère du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire. Cette hausse notable témoigne, selon la même source, d’une dynamique positive qui se renforce et concerne aussi bien les touristes étrangers, en hausse de 15%, que les Marocains résidant à l’étranger (MRE), en amélioration de 20%. Dans cette perspective, le ministère avait annoncé maintenir le cap avec la poursuite de la mise en œuvre des programmes régionaux et nationaux de la feuille de route, qui devraient permettre au Maroc d’accueillir 15,5 millions de touristes à fin 2024.

Articles similaires

ActualitéUne

En application des Hautes Instructions Royales, M. Akhannouch préside une réunion consacrée au recensement général de la population

Mobilisation générale pour la réussite du Recensement général. En application des Hautes...

ActualitéUne

Une réunion mercredi du Conseil de gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra mercredi sous la présidence du chef...