«Ntla9awfbladna» : Une campagne de promo inédite signée ONMT

«Ntla9awfbladna» : Une campagne de promo  inédite signée ONMT

Elle vise à faire du Maroc la destination préférée des nationaux

Lancée le 3 mai sur les réseaux sociaux et les chaînes de télévision nationales, la campagne promotionnelle de l’ONMT vise à faire du Maroc la destination préférée des Marocains. Sa déclinaison à travers les différentes régions nationales devra permettre d’inciter à l’exploration et à la découverte des richesses du pays. La campagne durera trois mois et utilisera aussi les autres supports médias pour atteindre tous les publics.
Les détails.

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) lance une campagne de promotion inédite pour le tourisme national baptisée «Ntla9awfbladna». L’objectif est double. Il s’agira, en effet, de renforcer le sentiment d’appartenance de chaque marocain et lui donner envie d’explorer davantage l’ensemble des richesses de son pays. En clair, il s’agira de faire du Maroc la destination préférée des Marocains. L’Office compte bien déployer toutes les stratégies marketing et de communication pour relever le défi. «Au-delà de la construction de la marque et de son cadre stratégique, nous avons soigneusement étudié les attentes de nos concitoyens, pour comprendre leurs besoins et ce qui les motive. Notre ambition avec «Ntla9awfbladna» est de nous adresser à nos compatriotes en les inspirant à découvrir toutes les richesses qu’offre notre pays et en leur rappelant que notre pays a tous les atouts pour répondre à leurs besoins, en matière de tourisme». C’est en ces termes que Adel El Fakir, DG de l’ONMT, résumera la situation contextuelle. Il faut dire que le lancement de la nouvelle campagne de promotion du tourisme interne s’inscrit dans la continuité de la nouvelle stratégie globale de promotion de la destination Maroc. Destinée à tous les publics, elle coïncide avec la relance de l’activité touristique du pays. Les professionnels espèrent, à travers cette campagne promotionnelle, assurer une performance lors de la prochaine saison estivale pour rééquilibrer les comptes impactés par la pandémie de la Covid-19. Le patron de l’ONMT n’omettra pas d’insister sur cet aspect : «Nous sommes convaincus de l’énorme potentiel que représente le tourisme interne pour le secteur au Maroc. Si aujourd’hui il fournit près d’un tiers des touristes, nous pensons qu’à terme: 1 touriste sur 2 pourrait être un voyageur domestique. Aujourd’hui et plus que jamais, les Marocains ont envie de voyager et le secteur a besoin d’être stimulé».

Selon la dernière étude réalisée par l’organe de tourisme, «près de 60% des Marocains souhaitent voyager en été, si les conditions sanitaires le permettent». Et partant du fait que «95% des Marocains décident de leur destination de voyage au maximum 1 mois avant le départ», les semaines à venir seront décisives dans le choix des destinations. Les mesures de sécurité sanitaire mises en place par les autorités sont également prises en compte.
La même étude a révélé, également, que «le tourisme interne est le premier pourvoyeur de touristes au Maroc. En effet, en 2019, les touristes domestiques ont généré 7,8 millions de nuitées, soit 31% de l’ensemble des nuitées dans les établissements classés.

Avec une croissance annuelle moyenne de 7,7%, c’est également un segment à très fort potentiel, qui a quasiment doublé lors des dix dernières années». La campagne de communication globale Marque Maroc «Ntla9awfbladna» arrive finalement à point nommé pour repositionner l’offre touristique marocaine en incitant les citoyens à voyager dans leur pays. Dans les prochaines semaines, sa déclinaison sur les différentes destinations du Royaume renforcera le dispositif de communication. Les concepteurs de la marque «Ntla9awfbladna» ont retenu dans le briefing des valeurs d’altérité, de partage, de durabilité, et d’inclusion. Lancée le 3 mai sur les réseaux sociaux et les chaînes de télévision marocaines, cette campagne sera entretenue, dans un second temps, par un dispositif de communication sur la presse online et papier, la radio et l’affichage urbain, sur une durée de trois mois. Et les opérateurs de tourisme demeurent confiants, compte tenu des avancées de la campagne de vaccination qui permettra d’aider à la relance du secteur en respectant l’aspect sanitaire.
Le compte à rebours a commencé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *