OCP au Top 20 des meilleurs rapports ESG au Maroc

OCP au Top 20 des meilleurs rapports ESG au Maroc

Disklosure révèle sa première étude annuelle sur la base du référentiel GRI

La première étude annuelle de Disklosure sur le reporting ESG (Environnement, social et gouvernance) est dévoilée. Cette analyse a été construite sur la base d’une évaluation des rapports ESG selon 10 principes des standards GRI. Elle fait ainsi ressortir une forte sensibilité entre la taille des émetteurs et la maturité de la démarche RSE. Selon le classement établi dans ce cadre, le Groupe OCP arrive en tête du Top 20 des meilleurs rapports ESG, selon les principes GRI.

Il est suivi de Taqa Morocco, BMCI, Bank of Africa – Groupe BMCE, Résidences Dar Saada, Lydec, Tanger Med, Attijariwafa bank, Ciments du Maroc, Marsa Maroc, CDG capital, CIH Bank, AFMA, Jet Constructors, Maghreb Steel, Maghreb Oxygène, Auto Nejma, BCP, Managem et Société Générale. Outre ce rating, l’étude de Disklosure a, en effet, révélé deux principaux constats. Globalement, à partir de 1 milliard DH de chiffre d’affaires, les entreprises affichent une meilleure maturité dans la divulgation des informations extra-financières», relève-t-on dans ce sens. Le deuxième constat est que les certifications ISO (9001, 14001, 45001 et 50001) rendent l’exercice de Reporting ESG moins difficile. Cette étude sera actualisée et enrichie, d’année en année. L’idée est de partager avec les émetteurs une analyse, de plus en plus fine, sur l’intégration de l’ESG dans leurs stratégies respectives, notamment à travers l’analyse annuelle de leurs rapports extra-financiers». Par cette initiative, nous apportons notre modeste contribution à la vulgarisation et partant à l’éclosion de la durabilité, au Maroc et dans notre région «, indique Hassan Bouchachia, directeur général de Disklosure, qui pour donner une dimension de baromètre à cette initiative a connu et déployé une plateforme digitale dédiée à l’analyse des rapports ESG au Maroc ( www.performance-esg.ma).

Disklosure souligne que cette étude ne vise nullement à dégager le niveau de conformité des rapports ESG par rapport à l’exigence réglementaire, portée par la circulaire 03/19 de l’Autorité marocaine des marchés de capitaux. Elle tend, en revanche, à installer une perspective de comparabilité et de benchmarking avec comme premier référentiel choisi les standards GRI. Pour rappel, cette étude a été conduite entre le 1er mai et le 5 juillet 2020. Elle a été, par ailleurs, reconduite et revérifiée entre le 3 et le 31 aout 2020.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *