970x250

OCP : Hausse de 38% du chiffre d’affaires au 3ème trimestre

OCP : Hausse de 38% du chiffre d’affaires  au 3ème trimestre

Une performance financière et commerciale solide

Le Groupe OCP continue d’afficher une solide performance financière. L’ensemble de la chaîne de valeur du Groupe a affiché une performance au troisième trimestre 2021. Une dynamique qui témoigne de l’excellence industrielle et commerciale dont se distingue le Groupe.

Elle conforte par ailleurs les efforts consentis en matière d’optimisation des coûts de production et d’efficacité opérationnelle. «Notre excellence industrielle et commerciale nous a permis de faire face à la demande croissante de nos clients durant les neuf premiers mois de cette année tout en profitant pleinement des tendances de prix favorables.
Ajoutons à cela nos efforts constants en matière d’optimisation des coûts de production et d’efficacité opérationnelle, cela s’est traduit par une croissance de 79% de notre EBITDA correspondant à une marge d’EBITDA de 42%, parmi les meilleures du secteur», souligne à cet égard Mostafa Terrab, président-directeur général du Groupe OCP. Sur le plan financier, le Groupe a réalisé au troisième trimestre de l’année un chiffre d’affaires de 57,64 milliards DH en nette consolidation par rapport au chiffre atteint à la même période de l’année précédente (41,68 milliards DH) marquant ainsi une hausse de 38%. Une performance qui s’explique principalement par la hausse des prix de vente de toutes les catégories de produits, ce qui a largement compensé la baisse des volumes exportés d’engrais d’une année sur l’autre. «En termes de chiffre d’affaires, les engrais phosphatés représentaient une part de 60% du chiffre d’affaires total à fin septembre 2021, avec une hausse de production des produits de spécialité, totalisant 37% des exportations d’engrais, contre 30% pour la même période en 2020», peut-on relever de M. Terrab.

Dans le détail, le chiffre d’affaires Roche a augmenté de 25% par rapport au troisième trimestre de l’année dernière. Par ailleurs, le chiffre d’affaires Engrais a augmenté de 41% par rapport à fin septembre 2020. Une progression également tirée par la forte progression des prix de vente. «Cela a permis de largement compenser la baisse des volumes constatée suite à une transition de la demande vers l’acide phosphorique». Et de préciser que «l’acide phosphorique a enregistré une hausse du chiffre d’affaires de 47% grâce à des prix et des volumes de vente en nette amélioration par rapport à fin septembre 2020». Pour le Groupe OCP, l’augmentation des volumes de ventes est principalement due à l’évolution de la dynamique du marché où la demande pour l’acide était très solide au cours de la période.
«Nous continuons à satisfaire la demande mondiale avec efficience sur les marchés à forte croissance grâce à une diversification accrue de nos produits. Dans ce contexte, l’Amérique du Sud représentait 38% des exportations d’engrais du Groupe, et

l’Afrique et l’Asie représentaient respectivement 21% et 18%, en hausse par rapport à la même période de l’exercice précédent», indique le Management du Groupe. A fin septembre, le Groupe OCP a réalisé une marge brute de l’ordre de 37,87 milliards DH contre 26,89 milliards DH à la même période de l’année passée. Cette hausse reflète la hausse des prix de vente ainsi que l’optimisation de la performance opérationnelle. «Cela a permis de largement neutraliser la hausse des prix des matières premières, à savoir l’ammoniaque et le soufre», explique le Groupe. Tel que susmentionné, l’EBITDA s’est inscrit en progression de 79% au titre des 9 premiers mois de l’année. Il s’est ainsi situé autour de 24,47 milliards DH contre 13,68 milliards DH une année auparavant. «La marge d’EBITDA, en forte croissance, s’affichait à 42%, reflétant à la fois les efforts continus du Groupe en matière d’excellence opérationnelle ainsi que la hausse des prix de vente», explique le Groupe à cet égard. Pour ce qui est du résultat d’exploitation, il s’est élevé à 17,73 milliards DH à fin septembre au moment où il se situait autour de 4 milliards DH l’année précédente. Il est à souligner que le résultat d’exploitation à fin septembre 2020 intégrait une charge non récurrente de 3 milliards DH. Elle correspond à la contribution d’OCP au Fonds national spécial Covid-19 au second trimestre 2020.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.