OCP lance une batterie d’actions pour la préservation et l’amélioration de la biodiversité

OCP lance une batterie d’actions pour la préservation et l’amélioration de la biodiversité

Le Groupe OCP a mis en place une stratégie de préservation de la biodiversité basée sur la connaissance, le suivi et l’évaluation de ce patrimoine afin de prendre les mesures nécessaires qui permettent de réduire ses impacts sur la faune et la flore, et contribuer à sa conservation, voire son amélioration.

Dans cette optique, chaque site industriel où le Groupe opère a fait l’objet d’une analyse de la biodiversité et d’une autorisation d’exploitation délivrée par les autorités nationales et dispose d’un plan de gestion pour ses espaces verts et les zones environnantes. Ainsi, la composante biodiversité fait partie intégrante des sujets évalués préalablement à l’ouverture de ses nouvelles mines et la construction de ses nouvelles unités industrielles. Pour exemple, le Groupe OCP s’est associé à des experts internationaux pour réaliser une étude pilote dans la mine de Boucraa et développer un cadre best-in-class qui sera dupliqué sur l’ensemble de ses sites.

Au-delà de la phase de conception, OCP mène une évaluation continue de l’impact de son activité sur la biodiversité à travers des études conformes aux normes internationales en la matière. Dans ce cadre, OCP conduit, actuellement, une étude portée par une équipe d’experts et chercheurs en biodiversité, visant le renforcement de la cartographie de la flore et de la faune existante, le listing des espèces rares et menacées d’extinction, l’évaluation de la régénération naturelle de la biodiversité des terres exploitées ainsi que l’évaluation des pressions et menaces de l’activité minière sur la diversité biologique. Elle repose également sur quatre phases essentielles en commençant par le cadrage de l’étude, l’inventaire et le diagnostic de la biodiversité au niveau des sites ciblés, l’évaluation intégrée de la biodiversité et enfin par la proposition d’un plan d’actions pour la préservation de la biodiversité des sites opérationnels OCP.

En complément des efforts de préservation, OCP s’engage également dans l’amélioration de la biodiversité à travers plusieurs initiatives, notamment son programme de réhabilitation minière et d’afforestation, qui a permis à fin 2020 la plantation de 4,5 millions d’arbres au profit de la communauté. Des cultures adaptées telles que l’arganier et l’olivier poussent désormais sur des sites réhabilités. La culture du quinoa a également été expérimentée dans la région du Gantour et le Groupe OCP a introduit en 2020 le goji et le romarin comme de nouvelles alternatives aux cultures à très haute valeur ajoutée, dans ses régions minières.

Ces initiatives illustrent l’ambition de transformation durable du Groupe menée depuis plusieurs années et faisant de la Sustainability sa stratégie industrielle même, en vue de renforcer son statut d’acteur de la nutrition parmi les plus durables au monde.
Intégrant les Objectifs de développement durable (ODD) fixés par l’Organisation des Nations Unies (ONU) et reposant sur une logique d’amélioration continue, la politique de développement durable du Groupe est traduite en objectifs ambitieux qui évoluent en permanence pour accompagner la croissance et transformer les contraintes en opportunités. Les systèmes de production, les investissements dans de nouvelles technologies et les partenariats avec les pays et leurs organismes locaux de référence ont permis à OCP d’adopter une approche holistique dans le but de promouvoir un modèle inclusif à impact durable qui tend à créer une dynamique verte, favorisant ainsi la symbiose avec l’écosystème industriel et les communautés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *