OCP, un exemple industriel sur l’usage responsable et efficient de l’énergie

OCP, un exemple industriel sur l’usage responsable et efficient de l’énergie

Afin d’accompagner son développement industriel et opérer avec les meilleurs standards, OCP a défini une politique énergétique qui vise, depuis plusieurs années, l’excellence opérationnelle en matière de gestion de l’énergie.

Cette politique traite différents objectifs qui reposent sur le recours aux sources électriques propres, avec une vision d’assurer 100% électricité propre à l’horizon 2030, l’efficacité énergétique et l’optimisation des ressources et l’innovation pour substituer les énergies conventionnelles par des sources propres et nouvelles. Dans ce contexte, plusieurs actions ont été menées, aussi bien au niveau des investissements que des opérations industrielles. Actions qui ont donné des résultats et des performances encourageantes et qui ont fait qu’aujourd’hui, le Groupe couvre son besoin électrique à plus de 88% par des sources vertes, principalement grâce aux moyens d’autoproduction via la cogénération et l’approvisionnement en énergie renouvelable. Ce mix électrique assure au Groupe une position avant-gardiste, en termes de performance énergétique et environnementale, par rapport à d’autres industries du même secteur.

Efficacité énergétique et solutions innovantes

Sur ce plan, il y a lieu de souligner que le système industriel OCP adopte l’efficience énergétique dès la phase de conception des différentes unités et installations industrielles. En effet, la conception des unités de valorisation et la transformation de la roche phosphatée en produits dérivés sont conçues avec une approche d’efficacité énergétique, qui vise le renforcement de l’autoproduction énergie, par le biais de la cogénération, en récupérant la chaleur dégagée des procédés exothermiques, afin d’en produire deux formes d’énergie, à savoir l’énergie électrique et l’énergie thermique. Cette conception, accompagnée par des investissements importants, fait en sorte que le bilan énergétique de ces unités reste couvert par les moyens de production internes. Au fil du temps, et avec l’évolution de la technologie, OCP a toujours veillé à intégrer les solutions innovantes pouvant améliorer davantage sa performance énergétique. Dans ce sens, un choix stratégique a concerné les technologies de Heat Recovery Systems (HRS), les unités industrielles OCP ont commencé à intégrer ces systèmes à haut niveau d’efficacité énergétique, dès leur déploiement à l’échelle industrielle par les constructeurs en 2000, pour les généraliser ensuite aux unités sulfuriques en 2013.

En effet, les unités sulfuriques OCP permettent d’augmenter le niveau de récupération de la chaleur dégagée et d’augmenter ainsi la capacité de production électrique d’environ 10 MW supplémentaires pour chaque ligne dotée de ce système, soit un taux d’autoproduction de +20%. A ce jour et compte tenu de leur niveau de performance énergétique, les unités sulfuriques OCP sont considérées de dernière génération. Un autre levier dans la gestion efficiente de l’énergie, dans la chaîne de valeur OCP, concerne le mode de transport. Ainsi, parmi plusieurs projets phares réalisés et qui concrétisent la gestion efficiente de l’énergie il y a le slurry pipeline. Ce projet révolutionnaire et durable pour le transport du minerai est un exemple de l’excellence en matière de performance énergétique. Il a permis de réduire significativement la consommation énergétique pour le transfert du minerai de la mine de Khouribga au complexe de Jorf Lasfar. Ce mode gravitaire de transport a également permis d’éliminer l’énergie électrique consommée par train et aussi celle des combustibles pour le séchage du phosphate. Durant 7 ans d’exploitation, ce projet a permis de réaliser un bilan d’économie d’énergie important pour le Groupe. Il y a lieu de préciser à cet égard que l’économie sur l’énergie évitée cumulée correspond jusqu’à présent à ce que consomme le Groupe en un an.

Approche méthodique dans l’exploitation des ressources

Pour accompagner ces projets structurants et à fort impact énergétique en matière d’efficacité, le Groupe OCP adopte une approche méthodique dans l’exploitation et la gestion de ses ressources, à travers l’implémentation des solutions d’optimisation et de l’amélioration continue des unités. L’augmentation de la performance, l’identification des gisements d’optimisation énergétique et la chasse aux pertes suivent une démarche structurée sous forme de système de management et maîtrise opérationnelle. En effet, le Groupe met en place un système de management de l’énergie selon le standard ISO 50001, qui lui assure l’excellence opérationnelle dans la gestion énergétique et qui l’intègre dans son système opérationnel OPS, OCP Production System. Le système de management énergétique OCP, à travers ses différentes composantes (humaine, organisationnelle et technologique) voit l’engagement de la Direction dans son déploiement et figure ainsi dans la politique énergétique du Groupe.

La digitalisation et performance énergétique

Un levier de grande ampleur qui renforce les mesures d’efficacité énergétique chez OCP est celui de la digitalisation. Ce levier permet de monitorer et piloter la performance énergétique, au long de toute la chaîne de valeur, particulièrement les périmètres à usage significatif de l’énergie. La digitalisation accompagnée par des outils de modélisation des procédés et des facteurs influents permet aujourd’hui de réduire la consommation et d’optimiser les usages énergétiques, en fournissant des outils d’aide à la décision durant la gestion des actifs énergétiques OCP. L’efficacité énergétique chez OCP signifie aussi l’efficience et l’optimisation dans l’achat de l’énergie, le Groupe enregistre une performance sur ce volet grâce à la gestion optimisée de ses contrats d’achat de l’énergie, électrique et des combustibles, ce qui lui permet de minimiser sa facture énergétique au même niveau de quantités achetées voire moins.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *