970x250

OFPPT : 164 nouvelles filières créées et plus de 321.700 stagiaires en formation en 2021

OFPPT : 164 nouvelles filières créées et plus  de 321.700 stagiaires en formation en 2021

La réalisation du plan d’action 2021 a nécessité un budget global de 4.770,3 MDH

Le conseil d’administration de l’OFPPT s’est tenu le 28 juin à Rabat sous la présidence de Younes Sekkouri, ministre de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences. Les réalisations de l’OFPPT et son bilan financier pour l’année 2021 ont été examinés. Lors de ce Conseil, le ministre a mis l’accent sur le renforcement de la gouvernance de l’OFPPT, à travers la mise en place du comité de stratégie et des investissements pour le pilotage d’études stratégiques pour le compte du conseil d’administration, l’examen des projets d’investissement et les plans pluriannuels. Il s’agit également de la création d’un comité ad hoc chargé de l’élaboration des chartes et règlements intérieurs du conseil d’administration ainsi que l’évaluation de sa gouvernance.

Ces deux comités viennent s’ajouter aux comités de gestion et d’audit. La réalisation du plan d’action de l’exercice 2021 a nécessité un budget global de 4.770,3 MDH contre 4.504,4 MDH par rapport à l’année passée, soit une augmentation de 6%. Concernant les principales réalisations de l’Office en 2021, la directrice générale de l’OFPPT, Loubna Tricha, a signalé une stabilisation de la capacité d’accueil à 400.000 places et plus de 321.700 stagiaires en formation dont plus de 221.000 en formation diplômante. Celle-ci a annoncé le démarrage de 9 nouveaux Instituts de formation relevant de l’OFPPT garantissant 2.760 places pédagogiques en 1ère année, en plus de la mise en place de 2 maisons de stagiaires. 7 autres établissements ont ouvert leurs portes en 2021/2022, dont 6 réalisés en partenariat avec la Fondation Mohammed V pour la solidarité et 1 avec la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus. Ces 7 Centres offrent une capacité de 696 places pédagogiques en 1ère année.

Mme Tricha a mis en avant les réalisations en matière de déploiement de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle. Selon la directrice générale, le projet de mise à niveau intégrée avance à pas sûrs, avec notamment l’extension, l’aménagement et la réhabilitation de 15 établissements au niveau des régions de Rabat-Salé-Kénitra, Casablanca-Settat, Fès-Meknès ainsi que des provinces du Sud. Concernant le programme des Cités des métiers et des compétences (CMC), l’année 2021 s’est caractérisée par l’achèvement des travaux de construction des 3 Cités des métiers et des compétences des régions de Souss-Massa, l’Oriental et Laâyoune-Sakia El Hamra dont l’ouverture est prévue pour la rentrée 2022/2023.

En plus de la poursuite des travaux des deux CMC de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et de Béni Mellal-Khénifra, l’OFPPT a entamé les chantiers de construction des CMC de Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Fès-Meknès, Drâa-Tafilalet, Rabat-Salé-Kénitra ainsi que la région de Guelmim-Oued Noun. Dans le cadre de la restructuration de l’offre de formation, un nouveau répertoire a été mis en place comptant 164 nouvelles filières créées, 162 filières restructurées et 39 filières maintenues, soit un total de 365 filières.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.