ONDA : 5,29 millions DH pour la mise à niveau des installations aéroportuaires à Dakhla

ONDA : 5,29 millions DH pour la mise à niveau des installations aéroportuaires à Dakhla

L’Office national des aéroports (ONDA) lance le projet de la mise à niveau des installations aéroportuaires à l’aéroport de Dakhla pour 5,29 millions DH. Celle-ci a pour objectif le développement et la modernisation des infrastructures, une amélioration substantielle de la qualité des services et une mise à niveau adéquate des équipements de sécurité de la navigation aérienne au niveau de Dakhla.
Dans les détails, l’ONDA est investi de missions stratégiques, dans la mesure où elles conditionnent le développement du transport aérien dans notre pays, ainsi que les secteurs économiques qui lui sont liés. Ces missions concernent la gestion du trafic aérien international, la sécurité aérienne, la sûreté aéroportuaire et la qualité des prestations dont l’Office a la charge. Elles engagent donc la crédibilité de l’Etat marocain vis-à-vis de la communauté internationale aéronautique.

Le plan stratégique de l’ONDA s’inscrit dans la dynamique que connaît aujourd’hui l’Office. Ce plan intègre parmi ses objectifs le développement de l’ensemble des plateformes aéroportuaires. Pour ce faire, l’Office procédera le 13 janvier à l’ouverture des plis relatifs au projet de la mise à niveau des installations aéroportuaires à l’aéroport de Dakhla. L’estimation des coûts des prestations établies par le maître d’ouvrage est fixée à la somme de 5.299.920,00 DH, TVA comprise. Ce projet vient pour porter la capacité d’accueil de l’aéroport de Dakhla à un million de passagers par an, dans le cadre de la première phase du projet lié à l’extension de l’aéroport de Dakhla de 3.000 m² à 10.000 m².

En effet, selon l’ONDA le nombre de passagers ayant transité par cette plateforme aéroportuaire en 2019 est de l’ordre de 257.000, avoisinant sa capacité maximale de 300.000 passagers par an. Pour accompagner cette dynamique l’Office envisage l’extension des parkings d’avions, devant accueillir sept avions de taille moyenne, l’élargissement d’un parking voitures et l’aménagement d’un parking avion et un autre pour les voitures à proximité du terminal fret.

Il s’agit également de la construction d’une zone hôtelière et de la mise en place de divers réseaux et accès routiers, ainsi que la construction d’une nouvelle aérogare pour l’aviation privée. A noter que le parking avions a fait l’objet d’extension, permettant d`accueillir simultanément quatre avions de type Boeing 737-800, en plus de la mise en place d’une zone dédiée à l’aviation privée et légère, de divers bâtiments techniques et d’équipements aéroportuaires pour accueillir des passagers dans les meilleures conditions en termes de sûreté, de sécurité et de qualité de service. L’aéroport de Dakhla, qui s’étend sur une superficie de 2.600 m² avec une capacité de 300.000 passagers par an, offre 139 emplois directs et indirects, répartis entre les cadres de l’ONDA et les salariés des entreprises de prestation de services. Ces projets s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de l’Office visant l’accroissement des capacités d’accueil des aéroports régionaux et la généralisation de la conformité aux standards internationaux en matière d’écoulement du trafic aérien, de sécurité aérienne, de sûreté aéroportuaire et de qualité des prestations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *