EconomieUne

ONMT : Sous le signe du dynamisme

© D.R

L’Office vient de tenir son conseil d’administration

Bilan et perspectives : Lors de son conseil d’administration tenu hier mardi à Rabat, l’ONMT a exposé les performances exceptionnelles de la destination Maroc en 2023, les records enregistrés à fin mai 2024 et les principaux chantiers à mener cette année.

2024 démarre sous les meilleurs auspices pour les équipes de l’ONMT. Ce constat a été établi lors du conseil d’administration de l’Office national marocain du tourisme qui s’est tenu mardi 25 juin à Rabat, sous la présidence de Fatim-Zahra Ammor, ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire. Les six premiers mois de l’année ont été marqués pour l’ONMT par un renforcement des partenariats aussi bien sur le plan médiatique que commercial. Dans l’aérien, l’Office affirme avoir fait mieux qu’en 2023. Sa capacité contractuelle de 40% durant le premier semestre 2023 et ce sans oublier le lancement de nouvelles routes aériennes dans le but de mieux connecter la destination Maroc à tous les marchés émetteurs. L’Office assure, par ailleurs, avoir multiplié, sur ladite période ses partenariats avec les médias nationaux et internationaux pour générer du contenu promotionnel en plus de la production et la diffusion de contenus vidéos « Visit Morocco Originals » sur les plateformes digitales de l’ONMT ainsi que l’activation de campagnes d’influence auprès des principaux marchés. L’ONMT était également présent en force durant cette période dans les plus grands rendez-vous mondiaux du secteur du tourisme et ce grâce à un stand novateur et inédit mettant à l’honneur les régions avec des espaces dédiés. L’ONMT a décroché ainsi le prix du meilleur stand au Fitur 2024 à Madrid et au Salon des Vacances à Bruxelles.

Des chantiers structurants dans le pipe au 2ème semestre

Le second semestre 2024 s’inscrit ainsi sous la continuité de la dynamique observée depuis le début de l’année. Plusieurs actions et chantiers structurants seront bientôt lancés et ce dans le cadre du plan Light in Action. L’ONMT innovera également en matière de contenu adapté sur les principaux réseaux sociaux, tout en multipliant les collaborations, le co-branding et le marketing d’influence. Un accent particulier sera aussi porté sur l’aérien et la distribution avec pour objectif de sécuriser 4,3 millions de sièges pour la saison hiver 2024-25, soit en progression annuelle de 15%. Le deuxième semestre de 2024 sera également marqué par un renforcement de l’agressivité commerciale dans les marchés classiques, le lancement du nouveau concept de stand, tout en poursuivant la transformation interne de l’Office pour être en ligne avec les nouvelles ambitions touristiques du Royaume. Ces actions engagées ou à prévoir convergent toutes dans l’ambition de renforcer le rayonnement touristique de la destination Maroc et de son attractivité. Elles s’inscrivent en consolidation des performances atteintes depuis plus d’une année déjà et portées par un plan d’action offensif baptisé Light in Action qui se veut un plan ambitieux, en parfaite harmonie avec la nouvelle feuille de route du tourisme. Quatre leviers d’action ont été définis dans ce sens, à savoir le marketing, le all in digital, le doublement de l’aérien et la conquête des marchés.

La destination Maroc bat des records en 2024

Si 2023 a été, sans contexte une année de relance pour le tourisme national, la destination Maroc ne cesse de battre des records en 2024. A fin mai 2024, près de 6 millions de touristes ont visité le Maroc, en augmentation de 15% par rapport à la même période de l’année dernière et en hausse de 38% par rapport à 2019, année de référence. Même constat pour les nuitées qui ont atteint 10,44 millions à fin mai, en progression de 8% par rapport à 2023. Les recettes voyages ont, pour leur part, atteint 31,87 milliards de dirhams les quatre premiers mois de l’année en cours, soit le même niveau enregistré en 2023 et en progression importante de 39% par rapport à fin avril 2019. Il est à rappeler que la destination Maroc a surperformé et ce malgré une année 2023 marquée par le séisme d’Al Haouz et un contexte international particulier. En effet, le Royaume a dépassé ses principaux concurrents touristiques en enregistrant des arrivées, des nuitées et des recettes en forte progression de, respectivement, 34%, 35% et 12%.

Un bilan signé Adel El Fakir

Ce conseil d’administration a été une occasion pour rendre hommage à Adel El Fakir pour le travail accompli durant ces six dernières années à la tête de l’ONMT. Les membres du conseil d’administration ont loué en cette occasion son bilan positif et la réussite des différents chantiers lancés sous son mandat, notamment la transformation interne de l’Office, le renforcement de la visibilité de la destination Maroc à l’international, la multiplication des partenariats stratégiques avec les grands players mondiaux de l’industrie touristique, particulièrement sur le volet de l’aérien, sans oublier le succès des campagnes de promotion et de communication «Maroc, Terre de lumière».
Rappelons que Adel El Fakir a été nommé par le Souverain il y a quelques semaines à la tête de la direction générale de l’ONDA.

Articles similaires

ActualitéUneVidéos

Vidéo. SOMAS : Lancement de la 4 ème Cavité GPL à Mohammedia

La Société Marocaine de Stockage (SOMAS) a lancé le 12 juillet 2024...

ActualitéUne

 Tentative d’assassinat de Donald Trump : SM le Roi adresse un message de sympathie et de solidarité

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message à M....

ActualitéUne

Décès de Leila Meziane, Présidente de la Fondation BMCE de l’éducation et de la formation

La Fondation BMCE de l’éducation et de la formation en deuil. Sa...

ActualitéUne

Une vague de chaleur de samedi à lundi dans plusieurs provinces du Royaume

Une vague de chaleur de niveau de vigilance « orange », est prévue de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux