Opération finalisée: Rachat par Etisalat de 53% du capital de Maroc Telecom

Opération finalisée: Rachat par Etisalat de 53% du capital de Maroc Telecom

C’est fait ! Les 53% détenus par Vivendi dans le capital de Itissalat Al Maghrib (Maroc Telecom) ont été officiellement rachetés par Emirates Telecommunications Corporation (Etisalat). En effet, Maroc Telecom a annoncé hier, mercredi 14 mai, la finalisation de la cession à Etisalat de la participation de Vivendi dans son capital. Désormais, Etisalat détient 53% du capital de Maroc Telecom via une holding détenue à 91,3% par Etisalat et à 8,7% par le Fonds Abou Dhabi pour le Développement, à côté du Royaume du Maroc, actionnaire à 30%.

«Maroc Telecom a bénéficié d’un appui constant de Vivendi pour accompagner son développement avec une collaboration parfaite entre les équipes des deux sociétés», a souligné à cette occasion, Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom. Et de poursuivre : «Nous nous réjouissons de nouer aujourd’hui un partenariat avec Etisalat dont l’expertise dans les métiers des télécommunications est mondialement reconnue.

Ce partenariat va constituer un tournant majeur dans le développement de Maroc Telecom au Maroc et à l’international». Pour rappel, suite à des annonces successives parues le 17 janvier, le 24 avril, le 1er mai, le 28 mai, le 23 juillet 2013 et le 29 septembre 2013, et après une période de négociations exclusives entre Etisalat et Vivendi pour la vente de la participation de 53% de Vivendi dans Maroc Telecom, Etisalat a signé, en date du 5 novembre 2013, une convention d’achat d’actions avec Vivendi relativement à ladite transaction. Aussi, la valeur de chaque action de Maroc Telecom a été estimée à 96,6 dirhams, se chiffrant à 3,9 milliards d’euros pour la part totale de Vivendi (53%) dans Maroc Telecom (soit 19,2 milliards de dirhams des Emirats Arabes Unis).

Cela n’incluait pas le dividende reçu par Vivendi de Maroc Telecom concernant l’exercice 2012, soit 7,40 dirhams par action, qui a été également au bénéfice d’Etisalat. Ainsi, à la clôture, Etisalat paiera à Vivendi la valeur en numéraire d’un montant de 0,3 milliard d’euros pour le dividende 2012, équivalent à 1,5 milliard de dirhams des Emirats Arabes Unis.  

À noter que la clôture de l’acquisition des actions de Vivendi dans Maroc Telecom par Etisalat avait été soumise à certaines conditions y compris l’établissement d’un pacte d’actionnaires avec le Maroc concernant Maroc Telecom, garantissant la concurrence et les approbations réglementaires dans le Royaume et les autres pays concernés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *