970x250

Paiement multicanal : Plus de 18.600 factures échangées via PortNet en mai 2022

Paiement multicanal : Plus de 18.600 factures échangées via PortNet en mai 2022

Un écosystème favorable à la business intelligence

PortNet continue d’élargir son écosystème favorisant ainsi la fluidification du commerce extérieur. Ayant pour mission l’anticipation de l’information et de l’action, la fluidification des procédures en intégrant des processus clairs et simples dans son système d’adhésion au guichet unique national, la mise en réseau des partenaires, PortNet agit sur les leviers d’amélioration de la compétitivité portuaire et des opérateurs économiques du Maroc. A travers ses solutions digitales, la plateforme apporte une nouvelle dynamique aux échanges extérieurs. En témoignent les différents indicateurs enregistrés par la plate-forme. Performances de la plateforme, gestion électronique des escales maritimes, demandes de franchise douanière, paiement multicanal, gestion électronique du Bon à délivrer…Tour d’horizon des derniers indicateurs enregistrés par PortNet au mois de mai 2022.

Plus de 90% des clients sont des importateurs
Selon les statistiques du mois de mai 2022, la plate-forme compte plus de 60.767 clients et 70.408 utilisateurs. Au cinquième mois de l’année, ils sont 55.718 importateurs (+11% par rapport à la même période en 2021), 2.646 exportateurs (+32%), 1.619 transitaires (+7%), 359 freight forwarders (+16%), 76 opérateurs de manutention, 41 organismes de contrôle et 20 banques. On notera que les importateurs représentent 91,69% des clients. En ce qui concerne la gestion des escales maritimes, le nombre de manifestes déposés sur cette même période atteint 1.041 avec un délai moyen de dépôt de manifeste de -149,83 h. Le nombre de manifestes déposés par jour s’élève à 34.

Quant au taux de manifestes maritimes déposés dans les délais, il est de 31%. Par port, la réparation du nombre de manifestes maritimes dévoile une large avance pour le port de Casablanca (265 après 24h et 152 avant 24h), suivi du port de Jorf (125 après 24h et 60 avant 24h), puis du port de Nador (112 avant 24h et 21 après 24h). Concernant l’évolution du délai moyen de séjour des conteneurs au port de Casablanca, il s’avère que le nombre de conteneurs pointés s’élève à 20.315 et les conteneurs inspectés atteignent 899. Le délai moyen de séjour global est de 6,91 jours alors que le délai moyen des conteneurs avec contrôle atteint 7,30 jours (sans contrôle il est de 5,15 jours). Sur le volet du paiement multicanal, la plate-forme a enregistré durant le mois de mai 2022, 18.626 factures échangées contre 17.718 à la même date en 2021.

Plus de 43.900 bons à délivrer à fin mai
Le nombre de bons à délivrer (BAD) maritimes atteint 12.543 au mois de mai 2022 contre 1.856 à la même période en 2021. Le délai moyen de validation du BAD maritime est de 4,29 jours. Durant les cinq premiers mois de l’année, PortNet a par ailleurs enregistré 43.903 BAD. Le nombre de BAD aériens du seul mois de mai 2022 est de 1.715 contre 1.820 en mai 2021. En tonnes, l’évolution mensuelle du poids des marchandises maritimes enregistrés sur la plate-forme atteint 3.630 tonnes au mois de mai 2022 contre 379 à la même période durant l’année dernière.

657 demandes de franchises douanières en mai au port de Casablanca

Selon les indicateurs de PortNet, on compte à 657 le nombre de demandes de franchises douanières (DFD) (contre 518 au mois de mai 2021). Ils sont 230 demandeurs enregistrés au seul mois de mai. 15,07 % des demandes ont été refusées. En tonnes, l’évolution mensuelle du poids déclaré sur les DFD atteint 81.099 contre 113. 888 en mai 2021. Pour ce qui est de la répartition du nombre de demandes de franchises douanières, l’euros arrive en tête (82,50%), suivi du dollar américain
avec 16,13%.

Amélioration des délais au port de Casablanca

Si l’on prend le seul exemple du port de Casablanca en termes de délais en jours, entre le pointage et la confirmation du BAD, ce port enregistre un délai de 2,50 jours en mai 2022 contre 2,65 jours à la même date en 2021. 91% des Déclarations uniques marchandises (DUM) sont créées après l’arrivée des conteneurs au port. Le délai de délivrance de la mainlevée et de la sortie du conteneur est de 1,21 jour au mois de mai 2022 contre 1,40 jour durant le mois de mai 2021 (Marsa Maroc) et de 1,17 jour contre 1,36 jour en mai 2021 (Somaport). Le délai de séjour des conteneurs au port de Casablanca s’élève à 7,21 jours en mai 2022 contre 8,37 jours à la même période en 2021 (Marsa Maroc Casa). Pour Somaport, le délai de séjour des conteneurs au port de Casablanca est de 6,88 jours au mois de mai 2022 contre 8,43 jours en mai 2021.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *