Parc éolien de Midelt : Siemens Gamesa livre ses pales via autoroute

Parc éolien de Midelt : Siemens Gamesa livre ses pales via autoroute

Le Parc éolien de Midelt vient d’achever l’assemblage de ses premières turbines éoliennes.

Situé à environ 8 km au nord-est de Midelt, ce parc construit par Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) et ses partenaires du consortium Nareva et Enel Green Power poursuit ses travaux à grands pas. Ce site qui disposera à terme d’une capacité de production de 180 MW est le premier projet de l’accord-cadre de 850 MW dont la mise en service est prévue pour fin 2020. Dès sa mise en marche, le Parc éolien de Midelt permettra d’éviter d’émettre jusqu’à 326.000 tonnes de CO2 par an. Au total, les 150 pales, qui équiperont les 50 éoliennes (d’une capacité de 4,2 MW chacune) du site de production, sont acheminées à partir de Tanger vers le Parc éolien de Midelt.

Pour Jan Pieter Cools Wildiers, directeur général de Siemens Gamesa Maroc, «la construction du projet impliquera au total près de 420 personnes en comptant nos sous-traitants locaux dans les domaines de la logistique, l’installation et la maintenance. Tandis que l’organisation suit un planning rigoureux avec des délais chronométrés, l’environnement montagneux reste un défi. Nous sommes déterminés à mener à bien ce projet grâce à notre expérience accumulée dans la construction de 856 MW de projets éoliens dans le pays».

Suite à un accord scellé avec les autorités nationales, les pales sont transportées vers Midelt à travers l’autoroute au lieu d’être expédiées depuis le port de Tanger Med. «L’usine à pales de Tanger est la première unité de ce type en Afrique et au Moyen-Orient, il a donc fallu procéder à plusieurs modifications routières pour remédier à un transport adéquat des pales sortant de l’usine mesurant jusqu’à 63 m de long», indique l’entreprise assurant qu’elle s’est engagée à fournir toutes les pales, ainsi que les tours d’éoliennes nécessaires d’usines locales afin d’atteindre les objectifs de l’accord-cadre visant à produire, à terme, 850 MW d’énergie propre. Notons qu’avec une part de marché de 70%, Siemens Gamesa a déjà produit 856 MW d’énergie éolienne au Maroc.

Pour l’entreprise, l’usine à pales Siemens Gamesa à Tanger (Maroc) fin 2017 représente un engagement majeur pour l’avenir durable de toute la région, puisqu’il s’agit de la première usine à pales d’un fabricant d’éoliennes à être installée en Afrique et au Moyen-Orient. L’usine livre déjà, à partir du Maroc, des pales vers toute l’Europe. Du côté de Siemens Gamesa en Afrique, les installations totales de celles-ci s’élèvent à 3,2 GW dans des pays tels que l’Egypte, l’Afrique du Sud, le Maroc, le Kenya, la Mauritanie, les îles Maurice, la Tunisie et l’Algérie, représentant 55% de l’énergie éolienne totale du continent.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *