Partenariat : La FMEF active le processus de l’inclusion financière

Partenariat : La FMEF active le processus de l’inclusion financière

Renforcer l’apport de l’éducation financière à la mise en œuvre de la stratégie nationale d’inclusion financière et du programme intégré d’accompagnement et de financement de l’entrepreneuriat (PIAFE), tel est l’objectif prôné par les trois conventions signées, mercredi, par la Fondation marocaine pour l’éducation financière (FMEF).

L’objectif étant d’intégrer l’éducation financière dans les programmes d’accompagnement des institutions signataires en vue de développer les aptitudes financières des cibles identifiées. A cet effet, Abdellatif Jouahri, en sa qualité de président de la FMEF, a signé un partenariat tripartite avec le ministère de l’industrie et du commerce et la Fédération des chambres marocaines de commerce, d’industrie et de services (FCMCIS).

Ce rapprochement vise le renforcement des compétences financières des commerçants à travers leurs différentes structures régionales. De même, la fondation a signé une convention avec la Banque centrale populaire ciblant, à travers elle, les porteurs de projets et les entrepreneurs (via sa Fondation création d’entreprise), les personnes ayant des activités génératrices de revenus, les micro-entrepreneurs et les TPE (via Attawfiq Micro-Finance) ainsi que les jeunes, les habitants des zones rurales et les femmes. Le troisième partenariat a été scellé avec Al Barid Bank. Il vise en effet les jeunes, les habitants des zones rurales, les femmes, les porteurs de projets, les auto-entrepreneurs, et les bénéficiaires des programmes de financement et d’accompagnement, ainsi que la clientèle ABB à travers un programme digital adapté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *