EconomieUne

Permettant de disposer d’une liste des agriculteurs et de leurs exploitations : Le Registre national agricole renforce sa data

© D.R

Ce projet a pour but de mieux structurer le secteur agricole dans l’optique d’apporter un meilleur service aux agriculteurs.

Données : Structurer le secteur agricole dans l’optique d’apporter un meilleur service aux agriculteurs. C’est l’objectif derrière la mise en œuvre du Registre national agricole (RNA) qui permettra aussi de disposer d’une liste des agriculteurs et de leurs exploitations géo-localisées. Ce registre permet de collecter des informations précieuses sur les agriculteurs et leurs exploitations agricoles, la planification des politiques agricoles et la mise en œuvre des programmes de développement. Pour en améliorer l’efficacité, le département de l’agriculture s’attelle au renforcement de son dispositif data. Cette démarche s’inscrit dans le contexte de modernisation du secteur agricole et des dispositifs d’accompagnement liés aux objectifs fixés dans le cadre du Plan Maroc Vert et de la nouvelle stratégie « Génération Green 2020-2030 ». Les détails.

Le département de l’agriculture se penche sur le renforcement du dispositif data du Registre national agricole. « Dans le contexte de modernisation du secteur agricole et des dispositifs d’accompagnement liés aux objectifs fixés dans le cadre du Plan Maroc Vert et de la nouvelle stratégie « Génération Green 2020-2030 », le département de l’agriculture a lancé un projet d’envergure : le Registre national agricole (RNA). Ce projet a pour but de mieux structurer le secteur agricole dans l’optique d’apporter un meilleur service aux agriculteurs. Le registre ainsi créé permettra de disposer de la liste des agriculteurs et de leurs exploitations géo-localisées ».

Et de préciser : « Ce registre permet de collecter des informations précieuses sur les agriculteurs et leurs exploitations agricoles, la planification des politiques agricoles et la mise en œuvre des programmes de développement. La collecte des données est effectuée de manière méthodique et rigoureuse, en respectant les normes de qualité et de confidentialité». Il faut dire que le ministère dispose d’une base de données détaillée sur le secteur agricole et ses acteurs. « Le RNA permettra de mettre à jour la stratégie de développement agricole pour en assurer la mise en œuvre et le suivi dans les meilleures conditions et contribuera également au grand chantier structurant de la protection sociale des agriculteurs », relève la même source. La plateforme informatique concernée s’articule autour des informations relatives à l’exploitant, celles relatives aux parcelles agricoles exploitées, les types et le nombre d’animaux, les bâtiments et équipement de l’exploitation, et les liens juridiques avec les terrains exploités. Concernant la section relative à l’exploitant, celle-ci couvre les informations personnelles de l’exploitant agricole qui peut être une personne physique ou morale. Pour ce qui est des informations relatives aux parcelles agricoles, on notera qu’un code RNA unique de l’exploitation est attribué automatiquement à chaque exploitant après enregistrement.

S’agissant des types et du nombre des animaux, cette section concerne les animaux de l’exploitation selon les espèces (bovins, ovins, caprins, camelins, équidés, aviculture et ruches). Cette plateforme compte également une section pour les bâtiments agricoles (serre, bâtiments d’élevage, les hangars de stockage, les bâtiments de conditionnement, station de fertigation, bâtiments d’habitation, parc d’équipements et les équipements agricoles, bâtiment d’aviculture) et les équipements agricoles (le tracteur, la moissonneuse batteuse ou faucheuse, la charrue, la herse, le pulvérisateur, le semoir et distributeur d’engrais, presse à fourrage, atomiseur, camion, pick-up, voiture, citerne et remorque). Du côté de la section des liens juridiques avec les terrains exploités, on compte, entre autres, les exploitations sans terre, le certificat de propriété, l’attestation de propriété, le titre de propriété, le contrat de bail, l’autorisation d’inscription au registre. En plus de la maintenance curative et préventive de ce dispositif data, le département de l’agriculture veut améliorer sa performance. Il s’agit d’installer de nouvelles fonctionnalités et mises à jour en cas de besoin. A cela s’ajoutent les améliorations fonctionnelles en vue d’une meilleure utilisation de ladite application, notamment avec le suivi en temps réel des indicateurs clés et des performances agricoles selon les différentes zones géographiques, le suivi et le traitement des demandes d’inscription via la mise en place d’alertes pour suivre et notifier l’état des demandes d’inscription et développement d’une interface dédiée pour la gestion efficace du processus d’inscription mais aussi l’ajout d’autres critères de recherche pour les exploitations dont la recherche par région et par province.

Ce dispositif permet également des outils de récupération de données géographiques à partir d’images géo-référencées et des positions GPS pour enrichir les informations disponibles. Il permet aussi l’intégration dans l’interface des numéros du titre foncier et l’ajout automatique de la superficie des parcelles tracées. Pour rappel, Génération Green 2020-2030 place l’élément humain au cœur de sa stratégie. Elle ambitionne de contribuer à l’émergence d’une classe moyenne agricole, à dynamiser la jeunesse rurale, à développer le capital humain et à structurer davantage les agriculteurs autour d’organisations agricoles performantes. Cette stratégie vise aussi la pérennité du développement agricole en consolidant les acquis du Plan Maroc Vert et en s’appuyant sur les technologies à travers des actions spécifiques sur les filières agricoles, les chaînes de distribution, la qualité et l’innovation, ainsi qu’en matière de préservation des ressources naturelles et de renforcement de la résilience du secteur.

Articles similaires

ActualitéUne

200 MMDH d’investissements privés mobilisés en 2022 et 2023

Le ministre délégué auprès du Chef du gouvernement, chargé de l’Investissement, de...

ActualitéUne

Transport maritime : Plus de 1,5 million de places offertes par Trasmediterránea au titre de l’opération Marhaba 2024

Le groupe Armas Trasmediterránea œuvre d’arrache-pied pour faciliter le transit maritime des...

ActualitéUne

Commission européenne: Le Souverain félicite Ursula Von Der Leyen pour son nouveau mandat

SM le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à...

ActualitéUne

Préparation du PLF 2025: Le cadre général exposé ce mercredi en Conseil de Gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra, mercredi, sous la présidence du Chef...