Philip Morris : Le tabac chauffé fera son entrée sur le marché marocain en octobre

Philip Morris : Le tabac chauffé fera son entrée sur le marché marocain en octobre

C’est une première. Selon des sources bien informées, Philip Morris lancera au mois d’octobre prochain au Maroc sa technologie de tabac chauffé.

Très attendu, ce produit sera commercialisé au niveau du Grand Casablanca avant d’être généralisé sur l’ensemble du territoire national. Les détails.

Où trouver le produit ?

Pour réussir cette opération, Philip Morris tient à rendre ce produit disponible. Ainsi, l’appareil IQOS sera commercialisé dans des points de vente dédiés, alors que les consommables HEETS seront disponibles dans les bureaux de tabac. Il faut dire que c’est la première fois qu’un produit de tabac chauffé sera lancé sur le marché marocain. Il repose sur une nouvelle technologie qui permet de chauffer le tabac sans le brûler. Un processus qui élimine la combustion et par conséquent la fumée qui contient les principales composantes nocives responsables des maladies cancérigènes liées au tabagisme.

Une alternative à la cigarette conventionnelle

Philip Morris International a fait le choix d’adopter depuis plusieurs années déjà une nouvelle approche dans l’industrie du tabac. Sa vision consiste à réduire les risques liés au tabagisme. Elle s’est engagée dans la sensibilisation autour de cette question. L’objectif étant de remplacer à terme la cigarette conventionnelle par des produits moins risqués. En effet, malgré les efforts consentis dans le sens de la réduction du tabagisme, il restera 1,1 milliard de fumeurs dans le monde. D’où l’intérêt de convertir le plus grand nombre de fumeurs à des produits alternatifs à moindre risque. C’est dans cet esprit que PMI a développé des produits à l’exemple de IQOS qui ciblent les fumeurs adultes, et plus particulièrement ceux qui n’arrivent pas à se passer de la cigarette conventionnelle. Considéré comme un produit à risque réduit comparé à une cigarette, il est plus recommandé. Pour le Groupe, la technologie de tabac chauffé a déjà fait ses preuves dans plusieurs pays. Elle est commercialisée par Philip Morris dans plus de 67 marchés internationaux.

D’ailleurs, il s’avère que près de 14,7 millions d’anciens fumeurs ont arrêté complétement la cigarette et ont commencé à utiliser ce produit exclusivement, selon le géant américain. Sur le plan sanitaire, IQOS génère jusqu’à 95% de substances nocives en moins que la fumée de cigarettes. On notera que IOQS chauffe le tabac jusqu’à 350° degrés sans le brûler, contre 850 à 900° degrés pour une cigarette de fumée, réduisant ainsi les composants nocifs générés par rapport à la fumée de la cigarette conventionnelle. Pour appuyer sa thèse, l’entreprise américaine s’est fondée sur les résultats encourageants des recherches scientifiques faites sur ce sujet. A Neuchâtel par exemple, PMI dispose d’un centre de recherche et développement qui compte près de 430 scientifiques et experts travaillant depuis près de 10 ans sur le développement des produits moins risqués. Dans son actif, on ne compte plus le nombre de publications émises sur la réduction des risques liés au tabagisme. A cela s’ajoutent des recherches faites par des institutions indépendantes. Ces efforts ont porté leurs fruits puisqu’il y a quelque temps aux Etats-Unis, la Food and Drug Administration (FDA) reconnaît ce produit à risque modifié dans le sens où il peut contribuer à la protection de la santé publique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *