EconomieRégionsUne

Plus de 10 MMDH investis dans l’eau potable et l’assainissement liquide de 2003 à 2022

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) assure la production et la distribution de l’eau potable en milieu urbain et rural dans la région de l’Oriental et gère ce service dans 101 villes et communes au bénéfice de 1,5 million de personnes.

L’ONEE a indiqué dans un communiqué avoir engagé, au cours des deux dernières décennies (2003-2022) dans la région de l’Oriental, près de 10,4 milliards DH dans les domaines de l’eau potable et de l’assainissement liquide, soulignant que ces investissements ont permis à l’Office d’augmenter sa capacité de production d’eau potable à plus de 438.000 m3 cubes par jour. La même source ajoute que cette capacité est suffisante pour répondre aux besoins de la population jusqu’en 2025 et au-delà, à travers l’exploitation de 4 stations de traitement (Mechraâ Hammadi – Berkane – Nador – Zayou), et 145 points d’eau, précisant que la production d’eau potable à partir des eaux de surface représente 62% de l’eau produite par l’ONEE dans la région. Ces investissements ont permis la réalisation de plus de 11.530 km de canalisation au profit de 396.000 abonnés. Dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable des zones rurales, l’ONEE, aux côtés d’autres partenaires, a alloué plus de 2,2 milliards DH pour mettre en œuvre des projets d’approvisionnement en eau potable, augmentant ainsi le taux d’accès à l’eau potable dans la région de l’Oriental de 63% en 2000 à 97,8% à fin 2022. Concernant l’assainissement liquide, qui constitue l’une des missions stratégiques de l’ONEE pour assurer la protection des ressources en eau contre la pollution et améliorer les conditions de vie et sanitaires de la population, l’Office, aux côtés de ses partenaires, a mobilisé 3,6 milliards DH pour réaliser plusieurs projets au cours de la période s’étendant de 2003 à 2022. Le communiqué relève que ces projets ont permis de fournir ce service à 1.240.000 personnes dans 28 villes et centres à travers 23 stations de traitement des eaux usées, d’une capacité totale d’environ 107.769 m3/jour, ajoutant que les eaux usées sont collectées et transportées à travers un réseau de canalisation dépassant 2.800 km.

Articles similaires

ActualitéUne

Diplomatie: La France propose au Maroc un partenariat « d’avant-garde » pour les 30 ans

La France veut un partenariat avec le Royaume sur le long terme....

AutreEconomieUne

Loi de Finances 2024 : Les nouvelles dispositions fiscales expliquées aux opérateurs du Nord

La réforme de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) constitue l’une...

Economie

Créativité : SoGé révèle à Casablanca les 3 lauréats de la compétition Kayn L’Flow

SoGé, une banque 100% en ligne, a dévoilé, jeudi dernier à Casablanca,...

SociétéUne

Pour une période de 20 ans : Casablanca cherche un gestionnaire pour son centre de valorisation des déchets

Caractérisés par une forte humidité (65 à 70%), les déchets ménagers sont...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus