Plus de 108.000 tonnes y ont été débarquées en 2020 : 1.046 millions DH de poisson pêché à Tan-Tan

Plus de 108.000 tonnes y ont été débarquées en 2020 : 1.046 millions DH de poisson pêché à Tan-Tan

Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale commercialisés affichent une bonne santé et ont atteint en termes de valeur plus de 1.046 millions de dirhams (MDH) durant l’année précédente.

Selon l’Office national des pêches (ONP), plus de 108.000 tonnes de poisson ont été débarquées dans le port de Tan-Tan au cours de l’année 2020. Cette quantité est répartie sur 96.000 tonnes pour la pêche côtière et traditionnelle, en plus de 11.900 tonnes pour celle en haute mer. Sur la valeur transactionnelle de ces débarquements, la part de la pêche côtière et traditionnelle a atteint 526 MDH, tandis que celle de la pêche en haute mer s’est située à 520 MDH.
En effet, le port de Tan Tan «El Ouatia» comprend plus de 700 navires, dont 426 bateaux pour la pêche côtière, 247 pour celle traditionnelle et 46 pour la haute mer, tandis que le nombre des unités de conversion de produits marins du port a atteint 18 unités.

Le secteur de la pêche dans la province de Tan-Tan emploie 15.000 personnes, dont 11.000 marins, et crée 37.000 postes d’emploi directs et indirects.
Le port de Tan-Tan, considéré comme l’un des plus importants à l’échelle nationale, contribue largement au processus de développement socio-économique dans la région de Guelmim-Oued Noun en général, et dans la province de Tan-Tan en particulier. Ces données font du marché de gros au poisson du port de Tan-Tan l’un des plus dynamiques au niveau national, sachant qu’un volume important de débarquements des produits de la pêche est destiné à d’autres villes du Royaume. Réalisé sur une superficie de 6.700 m2, ce marché a ouvert ses portes en 2015 dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe de l’efficacité faisant partie du plan Halieutis.

Il dispose de plusieurs équipements techniques, d’un laboratoire vétérinaire, de chambres froides, d’un espace de vente, d’un système informatique moderne, outre des locaux administratifs. Ce port connaît également la construction de magasins pour pêcheurs. D’une superficie globale de 800 m2, ce projet consiste en la construction en sus des 365 magasins existants au niveau du port de Tan-Tan, de 60 magasins pêcheurs, 60 boxs jerricans (stockage de carburant), d’un bureau pour la coopérative et d’une chambre froide positive.En effet, le projet de construction de magasins pour pêcheurs a également pour objectifs d’augmenter les performances économiques de la pêche artisanale, de préserver la qualité et la valorisation des produits débarqués, de maîtriser les flux et les personnes, d’organiser et d’encadrer les activités et enfin de contrôler l’hygiène, la sécurité et la propreté.

D’une enveloppe globale de 3,55 millions de dirhams financée dans le cadre de l’accord de partenariat de pêche durable Maroc-UE 2019-2023, ce projet cible 60 marins et armateurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *