Plus de 200 Faux-Guides arrêtés à Fès

Plus de 200 faux-guides présumés ont été arrêtés en un mois par le service touristique de la préfecture de police de Fès, a-t-on appris mercredi auprès dudit service. Le service touristique a, de même, procédé à la saisie de quatre grandes motocyclettes de marque « Suzuki » au moyen desquelles les présumés faux-guides, guettaient les touristes à l’entrée de la ville, a précisé la même source. Les mis en cause ont été déférés au parquet pour usurpation de fonction et escroquerie.
Au cours de la même période, il a été procédé, également, à l’interpellation de 134 malfaiteurs dont 100 pour ivresse manifeste sur la voie publique, 30 pour vol à l’arraché et 4 autres pour des délits de trafic de drogue (chira). Le redéploiement des éléments du service touristique à travers toute la ville, munis de badges portant l’insigne de la police, a pu renforcer et améliorer les conditions de visites des touristes étrangers et combattre toutes les formes de nuisance, a-t-on indiqué de même source. Ces dernières années, la ville de Fès et particulièrement la Médina, ont été régulièrement confrontées à des problèmes d’insécurité.
Un problème dont la solution ne se trouve pas au niveau du CRT local, ni des Chambres de commerce et qui avait été dénoncé à plusieurs reprises par les commerçants de la ville. Ces arrestations coïncides relancent la problématique de la fonction du guide et, derrière, les nombreuses connexions entre ce métier noble et les conciergeries d’hôtels, les bazaristes, les agences de voyages et certains restaurants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *