Pôle agroalimentaire de Tétouan : Les nouveaux abattoirs et marché de gros des fruits et légumes fin prêts en 2021

Pôle agroalimentaire de Tétouan : Les nouveaux abattoirs et marché de gros des fruits et légumes fin prêts en 2021

Les travaux de réalisation du marché de gros des fruits et légumes et les abattoirs municipaux de Tétouan avancent conformément au nouvel agenda préétabli, en vue d’être livrés au cours de l’année prochaine.

Fruit d’une convention de partenariat liant la Commune à l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Nord,
Ces deux projets – qui nécessitent une enveloppe budgétaire totale de près de 132 millions de dirhams, atteignent un état global d’avancement de plus de 70%. Après l’achèvement de la mise en place de gros œuvres pour les deux structures communales à 100%, les travaux d’aménagement et finition concernant ces deux nouvelles structures communales sont en cours de réalisation. Dédiés au développement du secteur alimentaire, les nouveaux abattoirs municipaux et le marché de gros des fruits et légumes font partie des principaux équipements communaux du pôle agroalimentaire, qui s’inscrit dans le cadre du programme intégré de développement économique et urbain de Tétouan.

Situé à la périphérie de Tétouan, plus précisément sur l’axe menant à Chefchaouen, «le projet du pôle agroalimentaire permet d’offrir des services conformément aux conditions scientifiques et applicables et les normes de sécurité sanitaire permettant de créer des ressources financières supplémentaires à même d’aider à réussir un décollage économique sur le territoire dans la ville de Tétouan», selon les initiateurs de ce chantier agroalimentaire.
Notons que le projet du marché de gros des fruits et légumes qui nécessite un investissement global de plus de 70 millions de dirhams prévoit de doter la ville et en particulier les professionnels d’une structure communale moderne et répondant aux standards de qualité requis.

Le nouveau marché de gros comporte, en plus des halls destinés à la vente des fruits et des légumes, un souk du Fellah (marché de l’agriculteur), des espaces dédiés au stockage et gestion des caisses vides et autres emballages ainsi que des services de contrôle et des autres bureaux administratifs.
Quant au nouveau projet des abattoirs, celui-ci vient d’entamer, parallèlement aux travaux d’aménagement et de finition dans les lieux, la phase d’acquisition des équipements et leur installation dans ses locaux, lui permettant de prendre le pas sur le marché de gros des fruits et légumes. Il est destiné à doter la profession de plusieurs espaces d’égorgement, qui sont bien séparés et en strict respect de l’environnement de ceux dédiés au stockage des viandes. Il comporte également des chambres froides, des services administratifs, de contrôle et de gestion de l’ensemble des locaux des nouveaux abattoirs.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *