Port de Casablanca : Un trafic en hausse de 3,2% à fin février

Port de Casablanca : Un trafic en hausse de 3,2% à fin février

Un trafic global de 4,8 millions de tonnes a transité du port de Casablanca au mois de février 2020.

Ce flux s’inscrit en hausse de 3,2% par rapport à la même période de l’année passée. C’est ce qu’annonce l’Agence nationale des ports (ANP) qui attribue cette évolution à la bonne orientation des échanges conteneurisés. Ces derniers se sont chiffrés à environ 194.000 équivalent vingt pieds (EVP), marquant ainsi un fort rebond de 12% par rapport à la même période de l’année écoulée.

«Les vracs solides à l’import ont également contribué à la hausse du trafic global du port, en enregistrant un accroissement des volumes de 12%, avec 1,3 million de tonnes manipulées, tirés essentiellement par la hausse des importations d’aliments de bétails (+90%), du sucre (+46%) et du charbon (+4%)», souligne l’ANP à cet effet.  Et de préciser que «les importations des céréales ont marqué à fin février une régression de 7%, avec un volume de 664.000 tonnes».

Pour ce qui est du trafic conventionnel, le volume de marchandises traitées a stagné autour de 344.000 tonnes. De même, les ventes à l’étranger du phosphate se sont maintenues au même niveau enregistré durant la même période de l’année précédente, soit 1,1 million de tonnes. S’agissant du trafic des véhicules neufs, les importations ont enregistré 12.736 unités, en progression de 5%. Il est à noter que  l’ensemble de ces flux a été transporté au port de Casablanca à bord de 230 navires marquant ainsi une hausse de 3,6% par rapport à la même période de l’année 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *