Port de Tan-Tan : Les débarquements en hausse en quantité et en valeur

Port de Tan-Tan : Les débarquements en hausse en quantité  et en valeur

Le volume global des débarquements des produits de la pêche avec tous ses segments, hauturier, côtier et artisanal, réalisés au niveau du port de Tan-Tan durant les deux premiers mois de l’année en cours a atteint environ 4700 tonnes.


Selon les chiffres publiés par l’Office national des pêches (ONP), le port de Tan-Tan continue d’afficher une bonne santé avec une nette amélioration des quantités de poissons débarquées durant le mois de janvier et février derniers malgré le contexte sanitaire lié au Covid-19, et qui ont atteint un poids global de 4700 tonnes pour une valeur de plus de 130 millions DH, soit une augmentation en poids de 9% et une évolution de 24% en valeur, par rapport à la même période de l’année précédente. Considéré comme l’un des plus importants au niveau national, le port de Tan-Tan contribue largement au processus de développement socio-économique dans la région de Guelmim-Oued Noun en général, et à l’échelle de la province de Tan-Tan en particulier.
Situé dans la commune El Ouatia et a vocation principale la pêche. Les pêches hauturière, côtière et artisanale totalisent une flotte de plus de 650 unités dont 258 barques de pêche artisanale, 190 palangriers, 68 chalutiers et 154 sardiniers et employant plus de 12400 marins actifs.

En effet, ce port est doté depuis 2015 d’une halle au poisson de nouvelle génération qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’axe de performance de la stratégie Halieutis dans cette région connue par l’importance des débarquements des produits de la mer.
Réalisée sur une superficie de 6.700 m2 pour un investissement total de 30 millions DH, la nouvelle halle permet d’organiser les flux des produits ainsi que d’assurer leur qualité et d’améliorer les conditions de travail des artisans pêcheurs. Tandis que la gestion de la halle s’articule autour de l’utilisation des nouvelles technologies. Ceci se fait à travers un système informatique qui permet d’établir un suivi en temps réel de la mise en vente des produits. La halle s’appuie également sur la manutention mécanique des produits et la séparation physique des flux des personnes et produits. Sur une superficie de 6.700 mètres carrés, la halle comprend des locaux techniques, un laboratoire vétérinaire, des chambres froides des unités d’identification et d’expédition des produits ainsi que des locaux administratifs.

Alors que depuis le début de la pandémie du Covid-19, cette importante structure économique a connu le lancement d’une série de campagnes de dépistage ainsi que de grandes opérations de désinfection et de stérilisation de ce port et qui est l’un des plus importants du Royaume et poumon économique de la région Guelmim-Oued Noun.
Pour rappel, le volume global des débarquements des produits de la pêche réalisés au niveau du port de Tan-Tan en 2020 a atteint un total de 96,72 millions de tonnes, pour une valeur de plus de 526,64 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *