Pour attirer davantage de touristes israéliens : Les guides de Souss-Massa formés à l’histoire judéo-berbère

Pour attirer davantage de touristes israéliens : Les guides de Souss-Massa formés à l’histoire judéo-berbère

Cette formation de trois jours vient pour rehausser la qualité des prestations du guidage touristique et de conférer à cette activité un meilleur positionnement dans la chaîne de valeur du secteur.

Pour accompagner les professionnels du tourisme et être prêt pour la reprise de l’activité touristique, l’Association régionale des guides touristiques (ARGAT) et le Conseil régional du tourisme (CRT) d’Agadir Souss-Massa organisent depuis jeudi une session de formation au profit des guides touristiques de la région, avec un focus particulier sur la richesse de l’histoire juive dans la région dans la perspective d’attirer et accueillir davantage de touristes israéliens. Cette formation de trois jours initiée en partenariat avec la Chambre de commerce, d’industrie et de services vient pour rehausser la qualité des prestations du guidage touristique et de conférer à cette activité un meilleur positionnement dans la chaîne de valeur du secteur. Elle vient aussi pour faire face à la concurrence très rude, fidéliser la clientèle touristique et faire prévaloir une démarche qualité en réconfortant les efforts déployés pour la promotion et la commercialisation de la région qui veut désormais s’ouvrir sur de nouveaux marchés émetteurs, tel celui d’Israël. Lors de cette formation, il a été procédé à la présentation d’un film promotionnel de la région réalisé récemment en hébreu grâce au plan d’action conjoint signé entre le CRT et le Conseil régional Souss-Massa, et qui sera publié dans toutes les plateformes promotionnelles de la région.

Selon Asmae Oubou, directrice du CRT d’Agadir Souss-Massa, «cette action conjointe vient pour aider les chaînes de valeur existantes, dont les guides touristiques qui fournissent un grand effort et qui sont d’une grande importance. Le CRT et l’Argat lancent cette action pour former les guides au niveau des volets liés à l’histoire judéo-berbère et des juifs surtout pour cibler une clientèle potentielle qui arrive bientôt grâce aux vols directs qui sont programmés entre Tel-Aviv et Marrakech et Casablanca». Selon Hassan Boutgayout, président de l’Argat, «on prépare la relance de l’activité touristique, en étroite collaboration avec nos partenaires régionaux ainsi que notre partenaire national, la Fédération nationale des guides de tourisme du Maroc. Cette préparation concerne essentiellement l’axe de la formation professionnelle et la mise à niveau des compétences des guides de la région afin d’aspirer à une reprise optimale de l’activité aussi bien sur le plan professionnel que psychique». Et de poursuivre que dans ce sens, «l’Argat lance actuellement des modules de formation pour accompagner les marchés émergents, notamment le mandarin et l’hébreu.

De nouveaux produits : excursions et mini-circuits sont en cours de conception, les guides de la région envisagent d’offrir aux touristes de nouvelles expériences sous le signe de la redécouverte de Souss-Massa. Par ailleurs, nous avons amorcé une réflexion globale autour de la valorisation du patrimoine socioculturel, dans sa diversité, ainsi que la réalisation de produits thématiques spécifiques à la région et au sud de notre cher Maroc. Le guide est impatient de retrouver le touriste, et est prêt à contribuer à une reprise réussite de l’activité touristique dans la région avec un nouveau souffle et de nouveaux produits hors pair». Notons que selon Rachid Dahmaz, président du CRT d’Agadir Souss-Massa, une série d’actions post-Covid est programmée au niveau de la région pour préparer la relance du tourisme au niveau de la région et qui touchera toute la chaîne de valeur touristique.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *