970x250

Préparatifs à Settat pour le lancement de la campagne agricole dans de bonnes conditions

Préparatifs à Settat pour le lancement de la campagne agricole dans de bonnes conditions

La direction provinciale de l’Agriculture, de la pêche, du développement rural, des eaux et forêts à Settat et les services techniques du ministère ont pris une série de mesures pour accompagner les agriculteurs en vue de garantir la réussite de la campagne agricole en cours, en veillant au bon déroulement des opérations de labour et de semis et la fourniture des semences et des engrais dans les différents points de vente au niveau de la province.

Ainsi, en dépit du retard des pluies au début de la campagne agricole et leur manque jusqu’à la fin de la deuxième dizaine du mois de novembre, les agriculteurs de la province de Settat ont entamé les opérations de culture parallèlement aux mesures prises par les différents services du ministère notamment l’Office national de conseil agricole et l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires.

Dans ce cadre, la Société nationale de commercialisation des semences (SONACOS) a œuvré à assurer les semences sélectionnées et les engrais nécessaires pour le lancement des opérations de labour et de culture des céréales d’automne qui constituent la chaîne agricole la plus importante au niveau de la province et de la région.

Aussi, près de 20 points de vente de semences et d’engrais répartis sur le territoire de la province ont été ouverts, dont 6 points de vente relevant de l’Office national de conseil agricole et 14 points de vente appartiennent à des particuliers, et ces points de vente ont été approvisionnés de 36.905 quintaux de semences sélectionnées pour les principales céréales (blé tendre, blé dur et orge) et de 17.000 quintaux d’engrais.

Avec les récentes pluies enregistrées jusqu’au 25 novembre dans la province (en baisse de 22 pc par rapport à l’année précédente), les ventes s’élèvent à environ 19.700 quintaux pour les semences sélectionnées et 11.326 quintaux pour les engrais, ce qui a relancé l’opération d’acquisition des différents éléments de production et l’opération d’exploitation de la terre et de culture qui ont concerné jusqu’à présent respectivement 225.100 hectares et 35.700 hectares.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur provincial de l’agriculture, Mohamed Mkadmi, a souligné que la direction provinciale de l’Agriculture et les services techniques du ministère ont pris plusieurs mesures pour accompagner les agriculteurs afin de garantir la réussite de la campagne agricole en cours et ce parallèlement avec le suivi quotidien des points de vente pour les approvisionner des différentes variétés de semences sélectionnées notamment pour les céréales d’automne et les engrais.

M. Mkadmi a également indiqué que l’intervention de la direction et des services techniques précités vise à fournir à un plus grand nombre d’agriculteurs de la province des céréales et des engrais sélectionnés dans de bonnes conditions, et veiller au déroulement des opérations d’acquisition des différents éléments de production et d’exploitation de la terre et de culture, tout en procédant à unifier les prix des céréales sélectionnées et des engrais subventionnés par l’Etat et lutter contre le phénomène de monopole.

Et d’ajouter que le ministère de l’Agriculture, de la pêche, du développement rural, des eaux et forêts a pris une série de mesures destinées à accompagner les agriculteurs afin d’assurer la réussite de la campagne agricole, précisant que ces mesures visent à doter les agriculteurs des différents éléments de production nécessaires comme les semences sélectionnées, les engrais et les pesticides, et contribuer avec les différentes organisations agricoles à encadrer et sensibiliser les agriculteurs à l’importance d’augmenter la production.

Les récentes pluies enregistrées fin novembre au niveau de la région de Casablanca-Settat ont suscité une grande satisfaction des agriculteurs et ceux qui s’intéressent au secteur agricole, ce qui augure d’une saison agricole prometteuse.

Ces précipitations enregistrées au niveau des différentes régions du Royaume sont de nature à raviver l’espoir des agriculteurs pour que la campagne agricole réponde aux attentes des acteurs de la filière agricole.

Ces pluies auront un impact très positif, malgré leur retard, sur l’accélération des opérations de labour et de semis des différentes cultures notamment les céréales d’automne, les légumineuses vivrières et les cultures fourragères.

Elles auront également un impact identique sur les arbres fruitiers en ce sens qu’elles créeront les conditions appropriées pour que les agriculteurs poursuivent la plantation de nouvelles superficies, outre leurs répercussions positives sur le cheptel en assurant le fourrage dans les zones pastorales et les terres de repos.

Le succès de la campagne agricole en cours reste, toutefois, tributaire notamment des pluies à venir et de leur répartition régulière dans le temps et l’espace selon les étapes de croissance des cultures.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.