Accueil Economie Produits alimentaires agricoles et maritimes : Plus de 80 milliards de dirhams exportés en 2022
EconomieUne

Produits alimentaires agricoles et maritimes : Plus de 80 milliards de dirhams exportés en 2022

Le volume expédié s’est établi à fin 2022 autour de 2,3 millions de tonnes marquant ainsi une progression de 10% comparé à l’année précédente. (D.R.)

Hausse 
Les expéditions du secteur agricole et maritime sur le marché international ont connu un net redressement au titre de l’année 2022 et ce en dépit du contexte climatique et géopolitique difficile.

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes affichent une bonne performance en 2022. Les expéditions du secteur ont en effet dépassé pour la première fois le seuil des 80 milliards de dirhams. Le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts relève dans ce sens une progression de 20% comparé à la même période de l’année précédente. Cette dynamique intervient en dépit d’un contexte international et climatique difficile. De par cette tendance positive, le secteur de l’agriculture et de la pêche maritime se hisse au top 3 des secteurs exportateurs. Il arrive ainsi à la troisième position.

Dans les détails, le département de l’agriculture relève une croissance à deux chiffres des exportations de fruits et légumes frais. Le volume expédié s’est établi à fin 2022 autour de 2,3 millions de tonnes marquant ainsi une progression de 10% comparé à l’année précédente. « Cette tendance à la croissance a concerné toutes les familles des produits et toutes les destinations », fait savoir le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts dans sa récente communication. Et de préciser que: «En particulier, les exportations de fruits rouges ont enregistré une croissance de 20%, atteignant un volume de 131.900 tonnes».

Le bilan dressé par le département de l’agriculture fait également état d’un net redressement des exportations d’agrumes, notamment sur le marché américain. Se référant à la tutelle, ces expéditions ont plus que doublé (X 2,2). Les exportations des produits de la pêche ont également suivi la même tendance haussière. Leur volume s’est ainsi apprécié de 13% générant au titre de l’année 2022 une valeur de l’ordre de 28 milliards de dirhams, soit en amélioration de 16% comparé au montant réalisé une année auparavant.

La tutelle relève également un affermissement des exportations de conserves de poissons. Leur volume s’est consolidé sur ladite période de 7% au moment où leur valeur s’est hissée de 30% à fin 2022. L’année a également été marquée par une hausse des exportations des produits agricoles transformés. Les volumes des produits agricoles transformés exportés ont ainsi marqué une hausse de 5% tandis que leur valeur s’est renforcée de 19% comparé au montant généré à fin 2021. S’agissant des exportations d’huiles d’olive, elles ont affiché un pic de 85% en volume et de 49% en valeur.

Top 3
Le secteur de l’agriculture et de la pêche maritime arrive en tant que troisième secteur exportateur en 2022

Huiles d’olive
Le volume exporté s’est affermi de 85% tandis que sa valeur s’est améliorée de 49% en 2022

Produits de la pêche
Une valeur de 28 milliards de dirhams a été réalisée à l’export marquant ainsi une augmentation de 16% par rapport à 2021.

 

Articles similaires

Commission des investissements : Des projets de plus de 28 MMDH approuvés vendredi

12 projets de conventions et 14 avenants ont été examinés ainsi que...

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie