Produits d’épargne en dirham : Des taux de revalorisation nets allant jusqu’à 3,25% servis par Wafa Assurance

Produits d’épargne en dirham : Des taux de revalorisation nets allant jusqu’à 3,25% servis par Wafa Assurance

Wafa Assurance sert des taux de revalorisation nets en 2020 sur les produits d’épargne en dirham pouvant atteindre 3,25 %. L’annonce a été faite jeudi 22 avril lors d’une conférence de presse dédiée à cet égard.

«L’année 2020 a été marquée par la pandémie Covid-19 qui a provoqué une crise économique sans précédent avec comme conséquence une baisse importante des marchés financiers, dans un environnement de baisse de taux entamée déjà depuis plusieurs années. Dans ce contexte difficile, les clients de Wafa Assurance ont continué à alimenter leurs contrats d’épargne de manière régulière et en toute confiance», relève-t-on du management de la compagnie d’assurance. En dépit de la conjoncture défavorable, Wafa Assurance a vu son portefeuille résilient. Le rendement a été soutenu et ce grâce à la qualité des déplacements et la gestion de long terme.

Tous ces éléments ont permis aux clients de bénéficier en 2020 d’un taux de revalorisation élevé se situant dans le haut de la fourchette du marché. «Ces taux de revalorisation nets se situent à 3,15 et à 3,25% selon la génération de produits», relève-t-on de Wafa Assurance.

La compagnie dispose, en effet, de fondamentaux solides avec des fonds propres s’élevant à 5,98 milliards de dirhams et un ratio de solvabilité à 2,9 fois la marge réglementaire hors plus-value latente. Il est à rappeler que Wafa Assurance commercialise de plus de 30 ans des produits d’épargne. La compagnie déploie dans ce sens une gamme diversifiée correspondant à tous les besoins. Citons dans ce sens l’épargne éducation au profit des enfants, l’épargne retraite, la capitalisation en dirhams et l’épargne en unités de compte.

Ces produits commercialisés principalement par les deux partenaires bancaires de Wafa Assurance permettent d’offrir des solutions d’épargne adaptées et rentables à des centaines de milliers de Marocains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *