970x250

Programme d’insertion économique des jeunes : Plus de 700 dossiers déposés au Souss-Massa

Programme d’insertion économique des jeunes : Plus de 700 dossiers déposés au Souss-Massa

Lancé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité en partenariat avec le ministère de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences

Plus de 700 dossiers ont été déposés dans le cadre du Programme d’appui et d’accompagnement des jeunes pour la création et le développement des très petites entreprises et le Programme d’accompagnement des jeunes pour la création et le développement des activités génératrices de revenus. Dans les détails, la Fondation Mohammed V pour la solidarité en partenariat avec le ministère de l’inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, la région Souss-Massa et l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier a lancé récemment un appel à projets afin de mettre en œuvre un programme d’accompagnement des jeunes pour la création et le développement de très petites activités entrepreneuriales dans la région Souss-Massa pour la période entre 2022 et 2024, ainsi que le programme d’appui et d’accompagnement des jeunes pour la création et le développement des activités génératrices de revenus.
A ce jour, et selon les chiffres présentés par Karim Achengli lors de la dernière session du Conseil de la région de Souss-Massa tenue récemment, plus de 700 dossiers ont été déposés par les jeunes issus de cette région. Alors que le délai de dépôt des candidatures a été prolongé jusqu’à fin août prochain.

En effet, ce programme d’envergure s’adresse aux jeunes femmes et hommes appartenant à la région Souss-Massa, d’un niveau scolaire inférieur au baccalauréat, aux diplômés des centres de formation professionnelle (titulaires d’un diplôme de qualification ou de spécialisation), ainsi qu’aux diplômés des centres sociaux de réinsertion professionnelle, basés à Souss-Massa souhaitant créer ou développer des projets d’activités génératrices de revenus. Il leur offre un accompagnement de proximité adapté, et vient surtout répondre à l’enjeu de la pérennité des initiatives économiques. Pendant deux ans, les jeunes bénéficient de formation et de coaching en pré et post-création de leurs projets. L’assistance et le renforcement des compétences managériales sont assurés par des professionnels partenaires du programme.

Quant au suivi de l’activité, il est effectué en coordination avec les acteurs associatifs, qui sont en prise directe avec l’environnement local et les besoins des jeunes porteurs de projets. La Fondation leur assure un financement par l’octroi d’équipements et un appui pour le développement durable de leurs activités économiques. Avec ces nouveaux outils, la Fondation ambitionne de disposer d’un modèle social pour l’insertion économique performante. Un modèle qui soit source de changement pour la personne, et qui favorise la création de valeur pour l’individu et la société. Pour rappel, et dans la continuité de son engagement en faveur de l’insertion des jeunes dans la vie active, la Fondation a développé une série de mesures d’accompagnement. Inscrites dans la durée, elles reposent sur deux principes fondamentaux : éveiller leur esprit d’entreprise et leur ouvrir des perspectives d’avenir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.