Economie

Projet d’interconnexion électrique : Le Maroc et le Portugal signent une déclaration conjointe

Les deux pays s’engagent à intensifier le dialogue afin d’assurer une transition énergétique résiliente et inclusive. Energies renouvelables : Cette déclaration vise à renforcer les stratégies de développement des énergies renouvelables entre le Maroc et le Portugal, ainsi que les possibilités d’échange d’énergie entre les continents africain et européen.

Le Maroc et le Portugal renforcent leur partenariat énergétique en marge de la COP28. Les deux pays ont procédé, samedi au sein du Pavillon Maroc, à la signature d’une déclaration conjointe relative à un projet d’interconnexion électrique.

Signée par la ministre de la transition énergétique et du développement durable, Leila Benali, et le ministre portugais de l’environnement et de l’action climatique, duarte Cordeiro, cette déclaration vise à renforcer les stratégies de développement des énergies renouvelables entre les deux pays, ainsi que les possibilités d’échange d’énergie entre les continents africain et européen. Dans une déclaration à la presse à cette occasion, Mme Benali a affirmé que la mise en œuvre du projet d’interconnexion électrique entre le Maroc et le Portugal est importante pour les continents européen et africain, ajoutant que la signature de cette déclaration conjointe vise à actualiser les études techniques et le coût financier du financement de ce projet au niveau mondial. De son côté, M. Duarte Cordeiro a souligné que les deux pays partagent les mêmes stratégies de développement des énergies renouvelables, ainsi que de l’hydrogène vert, notant que la mise en place d’un réseau électrique entre le Portugal et le Maroc contribuera à la neutralisation du caractère matériel de l’Europe.

A travers cette déclaration, les deux pays s’engagent à intensifier le dialogue afin d’assurer une transition énergétique résiliente et inclusive qui répond aux objectifs mondiaux dans le domaine du développement durable et du changement climatique, notamment en encourageant l’utilisation des énergies renouvelables et en accélérant la mise en œuvre de projets stratégiques d’intérêt commun, dont le projet d’interconnexion électrique entre les deux pays. Au regard de leur position géographique en tant que passerelles entre l’Europe et l’Afrique, le Maroc et le Portugal entendent faire face conjointement aux enjeux de la transition énergétique, en particulier à travers le renforcement de l’intégration des marchés électriques dans un contexte international marqué par l’instabilité du marché et des chaînes d’approvisionnement des produits énergétiques.

Articles similaires

EconomieUne

Maroc : la croissance économique devrait atteindre 3,5% à moyen terme, selon le FMI

La croissance économique du Maroc devrait atteindre 3,5% à moyen terme, stimulée...

EconomieUne

En hausse de 10 % par rapport à la même période de 2023 : Près d’1 million de touristes au Maroc au mois de janvier

Les arrivées des touristes étrangers se sont consolidées de 11 % comparé...

Economie

Radisson hotel Group : 14 nouveaux hôtels prévus en 2024

Radisson Hotel Group formule des ambitions prometteuses pour l’année 2024.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux