Propriété industrielle : 10.646 demandes d’enregistrement de marques à fin juillet 2021

Propriété industrielle : 10.646 demandes d’enregistrement  de marques à fin juillet 2021

Au cours des sept premiers mois de l’année 2021, les nouvelles demandes d’enregistrement des marques affichent une progression de 30% en matière de protection des signes distinctifs par rapport à la même période de l’année passée.

C’est ce que révèle l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC) dans son dernier bulletin à fin juillet 2021 dévoilant que ces demandes ont atteint le nombre de 10.646. «Cette performance est attribuée à la hausse de 43% des demandes d’origine marocaine, qui ont atteint 7.029 demandes et constituent plus de 66% du total des demandes d’enregistrement de marques», explique la même source indiquant par ailleurs que l’activité de protection des designs est en progression de 34% durant les sept premiers mois de l’année 2021, passant de 2.151 dessins et modèles déposés en 2020 à 2.889 demandes en 2021.

1.647 brevets d’invention

Il s’avère que 1.647 demandes de brevets d’invention ont été enregistrées par l’OMPIC pendant les sept premiers mois de l’année 2021. Ce qui représente une croissance de 10% par rapport à la même période de l’année dernière. Il faut dire que l’OMPIC a également enregistré 135 demandes de brevets d’invention d’origine marocaine, dont 55% sont des demandes faites par des universités, 28% par des personnes physiques, 13% par des entreprises et 4% par des centres de recherche.

Bonne dynamique des créations d’entreprises

Au premier semestre de 2021, l’activité de création d’entreprises est sur une tendance positive. A en croire les statistiques de l’OMPIC, les nouvelles immatriculations au registre de commerce atteignent 40.131 créations de personnes morales, marquant une croissance à trois chiffres de 113% par rapport à la même période de l’année précédente. Pour ce qui est de la création des entreprises individuelles (c’est-à-dire les personnes physiques), on notera une hausse de +40% comparativement à la même période de l’année précédente. Dans le détail, 17.530 entreprises individuelles (personnes physiques) ont été immatriculées contre 12.522 en 2020.

Du côté des intentions de création d’entreprises, l’OMPIC a délivré 82.797 certificats négatifs durant les sept premiers mois de 2021, soit un taux d’évolution de +46%. Ainsi, 93% de ces demandes concernent des intentions de création d’entreprises personnes morales. A noter que l’OMPIC met à la disposition des opérateurs économiques et du grand public le Bulletin de la propriété industrielle et commerciale (PIC). «Cet outil d’information retrace l’activité de dépôt des titres de propriété industrielle au Maroc ainsi que celle relative à la création d’entreprises à travers la présentation des indicateurs et statistiques d’une part, sur les demandes de marques de fabrique, de commerce ou de service, de brevets d’invention et de dessins et modèles industriels et d’autre part sur les demandes de certificats négatifs et les immatriculations au registre de commerce», explique l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale.

Ce dispositif présente également la dimension régionale de l’activité propriété industrielle et commerciale. Pour rappel, l’OMPIC est l’organisme chargé de la protection de la propriété industrielle (marques, brevets d’invention, dessins et modèles industriels) et de la tenue du registre central du commerce au Maroc. Son rôle est d’être un vecteur d’accompagnement de l’entreprise dans le développement de ses actifs immatériels.

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *