Provinces du Sud : Aucune hausse des tarifs de la RAM

Provinces du Sud : Aucune hausse  des tarifs de  la RAM

Les habitants et acteurs économiques dans les provinces du Sud peuvent pousser un «ouf» de soulagement après le démenti par la RAM d’une éventuelle hausse des tarifs des vols vers cette région du Royaume, et le maintien des dispositions de la convention qui vise le renforcement des lignes aériennes intérieures signée entre le ministère de l’équipement et du transport, le ministère de l’intérieur (DGCL), le ministère de l’économie et des finances, Royal Air Maroc, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud et les conseils régionaux des régions Guelmim-Smara, Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra et Oued Eddahab-Lagouira.

Cette convention a mobilisé un montant de 87,5 MDH pour l’appui de ces routes aériennes, la RAM s’est engagée à renforcer les dessertes avec les villes de Guelmim, Tan Tan, Laâyoune et Dakhla. En vertu de laquelle la compagnie nationale aérienne s’est également engagée à multiplier ses vols vers ces destinations via des liaisons quotidiennes pour les destinations Laâyoune et Dakhla, outre le lancement de vols avec cinq fréquences par semaine pour les dessertes de Guelmim et Tan Tan.

Par ailleurs, cette tarification se présente comme suit : 1.600 DH entre Casablanca et Laâyoune, 2.000 DH entre Casablanca et Dakhla et 1.200 DH entre Casablanca-Guelmim-Tan Tan (aller-retour), ce qui représente un véritable coup de pouce pour le tourisme local, notamment pour la station balnéaire Oued-Echbika en cours de construction, ainsi que pour la ville de Dakhla qui regorge de plages splendides et devra abriter de grands projets touristiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *