970x250

Radioscopie de leurs tendances en ligne : Plus de 31 millions d’internautes au Maroc

Radioscopie de leurs tendances en ligne : Plus de 31 millions d’internautes au Maroc

Le pourcentage des utilisateurs accédant à Internet via les terminaux de la téléphonie mobile est de 94,8 %. En effet, 48,55 millions de connexions mobiles ont été recensées au Maroc début 2022, soit plus d’une connexion par utilisateur.

La communauté des internautes au Maroc nationale ne cesse de s’accroître. La population marocaine est de nos jours de plus en plus connectée. A fin janvier 2022, le Maroc compte 31,59 millions d’internautes, soit un taux de pénétration de 84,1 % et un temps d’usage d’une moyenne de l’ordre de 3h35 min par internaute. C’est ce que l’on peut relever des statistiques annuelles de la plateforme Hootsuite. Les données relatives au Maroc font en effet ressortir une hausse de 1,2 % du parc des internautes comparé à 2021, soit un additionnel de 363.000 nouveaux utilisateurs en une année. Le pourcentage des utilisateurs accédant à Internet via les terminaux de la téléphonie mobile est de 94,8 %. En effet, 48,55 millions de connexions mobiles ont été recensées au Maroc début 2022, soit plus d’une connexion par utilisateur. Ce nombre marque un accroissement de 6,3 % entre 2021 et 2022, soit 2,9 millions de connexions nouvelles en glissement annuel. Par ailleurs, 47,3 % des Marocains actifs sur la Toile se connectent via des ordinateurs. Par ailleurs, 11 % utilisent des tablettes au moment où 22 % choisissent de se connecter via un téléviseur. Les consoles de jeux représentent pour leur part 3,1 % des usages au moment où les appareils domestiques intelligents ne représentent que 1,7 % des usages.

La navigation sur téléphone mobile en tendance

Pour ce qui est du nombre de pages web ouvertes sur navigateur, les téléphones mobiles arrivent en tête avec une part de 53,89 % contre 40,16 % pour les ordinateurs et 5,94 % pour les tablettes. Pour ce qui est des navigateurs, Chrome est l’une des plateformes les plus utilisées, soit à hauteur de 61,90 %. Toutefois, cet usage a régressé de 21 % comparé à 2021. Pour sa part, Safari arrive en deuxième position avec une part de 18,51 %, en hausse de 169 % comparé à une année auparavant. La part de Microsoft Edge est estimée, quant à elle, à 1,36 %, en repli de 21,4 %. Bien que le pourcentage de Firefox soit limité à 6,37 %, l’usage de ce navigateur s’est redressé de 70,3 % comparé à 2021. Parmi les sites web les plus visités au Maroc figure Google. Il cumule à lui seul 165 millions de visiteurs, soit 17 minutes 49 passées par visite. Facebook arrive en deuxième position avec 57,6 millions de visites. Le temps passé par visite est de 23 minutes 21 secondes. Le nombre total de visites enregistrées sur YouTube au Maroc frôle les 52 millions avec une moyenne de 6 minutes 39 secondes par visite. Kooora.com et Wikipedia.org décrochent respectivement 22,3 millions et 14,3 millions de visites. Hespress.com figure également parmi les sites web les plus prisés au Maroc. Le temps passé par visite est estimé à 12 minutes 09 secondes. Dans l’ensemble les vitesses de connexion internet au Maroc via les réseaux mobiles sont d’une moyenne de 27,59 Mbps, en augmentation de 1,53 Mbps par rapport à 2021, marquant ainsi une progression de 5,9 %. En ce qui concerne la connexion internet fixe, la vitesse moyenne est estimée à 13,54 Mbps, en hausse de 47,7 %, soit 4,37 Mbps de plus comparé à 12 mois auparavant.

Hausse de 8,2 % des utilisateurs des réseaux sociaux

Il est à souligner que les réseaux sociaux continuent de capter un grand nombre de Marocains. On note 23,8 millions d’utilisateurs au début de l’année, soit 63,4 % de la population totale. Cette communauté connaît une expansion de 8,2 %, soit 1,8 million de nouveaux utilisateurs. Ils sont 18,95 millions de Marocains à se connecter sur Facebook. Les chiffres d’audience révisés de l’entreprise démontrent que la portée publicitaire de Facebook au Maroc équivaut à 50,5 % de la population totale au début de 2022, notant que l’accès à Facebook est limité aux personnes âgées de 13 ans et plus. Il convient également de souligner que 65,5 % de l’audience éligible au Maroc utilise Facebook. Les statistiques indiquent par ailleurs que 37,8 % de l’audience de Facebook au Maroc sont des femmes tandis que 62,2 % sont des hommes. S’agissant de Facebook Messenger, il compte 8,35 millions d’utilisateurs au Maroc. Les chiffres d’audience de Meta démontrent que Facebook Messenger atteint 28,9 % de l’audience éligible, soit les personnes âgées de 13 ans et plus dont 65,3 % d’hommes et 34,7% de femmes.

A janvier 2022, la plateforme YouTube comptait environ 21,5 millions d’utilisateurs au niveau national, ce qui équivaut à 57 % de la population totale du Royaume. Pour mettre ces chiffres en perspective, les publications YouTube ont atteint 67,7 % de la base totale d’utilisateurs d’Internet au Maroc et ce quel que soit leur âge. Il est à retenir que 49 % de l’audience de YouTube au Maroc est constituée de femmes tandis que 51 % sont des hommes. Au niveau d’instagram, la plateforme est utilisée par 9,3 millions d’utilisateurs au Maroc début 2022. Ce chiffre suggère que la portée publicitaire d’Instagram au Maroc équivaut au titre de ladite période à 24,8 % de la population totale et à 29,4 % de l’ensemble des internautes locaux. TikTok capte pour sa part 5,97 millions d’utilisateurs âgés de plus de 18 ans au Maroc. Les données disponibles à janvier 2022 révèlent que les publications TikTok ont atteint 23,1 % de tous les adultes au niveau national et 18,9 % de la communauté des internautes. La gent masculine continue de dominer la plateforme, soit à hauteur de 52,7 % au moment où les femmes ne représentent que 47,3 % de l’ensemble des utilisateurs. Du côté de Snapchat, 5,5 millions de comptes sont recensés au Maroc. 68,4 % de cette audience sont des femmes contre 30,4 % d’utilisateurs hommes. Par ailleurs, le nombre d’utilisateurs LinkedIn est de 3,5 millions de membres au niveau national, soit 9,3 % de la population locale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.