EconomieUne

Recettes voyages : Près de 25 milliards de dirhams générés à fin mars

© D.R

les recettes voyages générées à fin mars dépassent le niveau atteint à fin mars 2020 (17,210 MMDH) et celui à fin mars 2019 (16,48 MMDH).

Echanges extérieurs : La balance voyages ressort excédentaire de 19,44 milliards de dirhams contre 6,97 milliards de dirhams observés au cours de la même période de l’année précédente.

Les recettes voyages atteignent un niveau beaucoup plus élevé que celui observé au premier trimestre de l’année 2020. C’est ce que l’on peut relever des indicateurs mensuels des échanges extérieurs de l’Office des changes. A fin mars, les recettes voyages ont avoisiné les 25 milliards de dirhams contre 10,35 milliards de dirhams générés à la même période de 2022 et 17,21 milliards de dirhams en 2020. Les dépenses voyages se sont pour leur part établies autour de 5,48 milliards de dirhams. A cet égard, la balance voyages ressort excédentaire de 19,44 milliards de dirhams contre 6,97 milliards de dirhams observés au cours de la même période de l’année précédente. S’agissant des recettes MRE on relève une hausse à deux chiffres au titre des trois premiers mois de l’année. Ainsi, les transferts de fonds effectués par les Marocains du monde ont atteint au premier trimestre de l’année une valeur de l’ordre de 27,10 milliards de dirhams, en progression de 16% comparé à la même période de l’année passée, soit une consolidation de 3,73 milliards de dirhams en glissement annuel. Pour ce qui est de la balance commerciale, le déficit ne cesse de s’aggraver. L’écart s’est ainsi creusé de 13,5% passant en une année de 64 milliards de dirhams à 72,62 milliards de dirhams à fin mars 2023. Cette aggravation résulte en effet de l’évolution différenciée des importations et des exportations. En effet, les achats du Maroc se sont consolidés de 16,77 milliards de dirhams à fin mars atteignant ainsi les 182,17 milliards de dirhams contre 165,39 milliards de dirhams une année plus tôt. Ils marquent ainsi une progression de 10,1% en glissement annuel. Quant aux exportations, on note une hausse de 8%, soit des expéditions de 109,54 milliards de dirhams contre 101,39 milliards de dirhams une année plus tôt.

Les importations des biens d’équipement en nette consolidation

En analysant l’évolution des importations par produits, l’Office des changes relève une hausse de 22% des achats des biens d’équipement. Ces importations tournent autour de 38,87 milliards de dirhams, en amélioration de 7 milliards de dirhams comparé à la même période de l’année passée. « Cette évolution fait suite, essentiellement, à la croissance des achats des moteurs à pistons (+49,1% ou +1,40 milliard DH) et ceux des parties d’avions (+37,3% ou +1,07 milliard DH) », explique l’Office des changes à ce propos. Pour ce qui est des importations des produits finis de consommation, elles ont augmenté de 15,1%. Cette progression est portée par la hausse de 46,2% des importations des parties et pièces pour voitures de tourisme. En ce qui concerne les produits énergétiques, l’Office des changes relève une progression de 15,7% des importations. Les importations des produits alimentaires ont pour leur part grimpé de 16,9%. Par ailleurs, les achats des produits bruts ont baissé de 6,5%, et ce suite au recul des achats des soufres bruts et non raffinés de 45,3%. On note également un repli de 6,7% des importations des demi-produits résultant de la diminution des achats de l’ammoniac de 46,6%.

Automobile : 33,91 MMDH réalisés à l’export

Les indicateurs des échanges extérieurs laissent également apparaître une bonne dynamique à l’export et ce pour la majorité des secteurs. Les ventes du secteur automobile affichent dans ce sens une augmentation de 44,8% passant en une année de 23,42 milliards de dirhams à 33,91 milliards de dirhams. « Cette évolution fait suite à la hausse des ventes de tous les segments du secteur, à savoir le segment de la construction (+45,2% ou +4,62 milliards DH), celui du câblage (+47,3% ou +3,61 milliards DH) et celui de l’intérieur véhicules et sièges (+32,8% ou +590 millions DH). Pour leur part, les exportations du textile ont marqué un accroissement de 16, 6% se consolidant ainsi de 1,72 milliard de dirhams au titre des trois premiers mois de l’année. Cette évolution est attribuable à la hausse de 1,33 milliard DH des exportations des vêtements confectionnés, de 196 millions DH des articles de bonneterie et dans une moindre mesure de 125 millions DH de chaussures. Par ailleurs, les ventes du secteur de l’agriculture et agroalimentaire se sont stabilisées à 25,20 milliards de dirhams contre 25,18 milliards de dirhams une année auparavant. Cette progression est tirée par la hausse de 6,4% des exportations de l’industrie alimentaire atténuée par la baisse de 6,2% des expéditions de l’agriculture, sylviculture et chasse. En ce qui concerne les exportations des phosphates et dérivés, elles ressortent à 18,32 milliards de dirhams contre 24,52 milliards de dirhams à la même période de l’année passée. Se référant à l’Office des changes, cette évolution s’explique par le recul des ventes des engrais naturels (-22,9%), de l’acide phosphorique (-30,8%) et celles des phosphates (-29,1%).

IDE : Le flux en hausse de 10,4%

S’agissant des investissements directs étrangers (IDE) au Maroc, les recettes générées dans ce sens se sont légèrement améliorées passant à 7,22 milliards de dirhams à fin mars contre 7,09 milliards de dirhams une année auparavant. En parallèle, les dépenses des IDE ont fléchi de 10,3% perdant ainsi 306 millions de dirhams de leur valeur en glissement annuel. A cet effet, le flux net des IDE est passé à 4,54 milliards de dirhams, en hausse de 10,4%. En ce qui concerne les investissements directs marocains à l’étranger, ils se sont stabilisés à 5,10 milliards de dirhams. Les cessions de ces investissements ont pour leur part porté sur un montant de 3,43 milliards de dirhams en quasi-stabilité comparé à la même période de l’année précédente. A cet effet, le flux des IDME s’est redressé de 1,4% au premier trimestre de l’année.

Articles similaires

ActualitéUneVidéos

Vidéo. SOMAS : Lancement de la 4 ème Cavité GPL à Mohammedia

La Société Marocaine de Stockage (SOMAS) a lancé le 12 juillet 2024...

ActualitéUne

 Tentative d’assassinat de Donald Trump : SM le Roi adresse un message de sympathie et de solidarité

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message à M....

ActualitéUne

Décès de Leila Meziane, Présidente de la Fondation BMCE de l’éducation et de la formation

La Fondation BMCE de l’éducation et de la formation en deuil. Sa...

ActualitéUne

Une vague de chaleur de samedi à lundi dans plusieurs provinces du Royaume

Une vague de chaleur de niveau de vigilance « orange », est prévue de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux