Relance économique : La BEI accorde 640 millions DH à CIH Bank

Relance économique :  La BEI accorde 640  millions DH à CIH Bank

Premier accord de financement scellé entre les deux institutions

La Banque européenne d’investissement (BEI) et CIH Bank signent un premier accord de financement. Ce rapprochement porte sur un montant global de 60 millions d’euros (640 millions de dirhams) visant à renforcer le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI) marocaines. Cet appui s’inscrit dans le cadre des mesures de soutien de CIH Bank aux entreprises marocaines pour stimuler la relance économique dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Selon la BEI, ce financement s’insère plus largement dans le cadre du mandat de prêt extérieur de l’Union européenne et fait partie de la réponse à la pandémie de la Banque et du programme «Team Europe». Le but étant de soutenir le développement du secteur privé en mettant l’accent sur les PME, l’accroissement de la compétitivité et la création d’emplois.

Cet accord de financement bénéficiera de l’expertise de la BEI pour notamment favoriser les financements verts et optimiser l’offre de services financiers en faveur des PME et plus particulièrement les entreprises les plus petites. «Face aux conséquences de cette crise sanitaire inédite, il est de notre responsabilité de renforcer le soutien aux entreprises par un financement et un accompagnement adapté à leurs besoins», relève-t-on de Lucca Lazzaroli, directeur général de la BEI. Et d’ajouter que « le secteur privé a un rôle déterminant à jouer dans la relance et le dynamisme économique du Royaume. Nous sommes fiers de pouvoir soutenir ainsi le pays grâce à notre expertise et nos investissements. En agissant ainsi, nous soutenons l’emploi, notamment pour les jeunes générations».

De son côté, Lotfi Sekkat, président-directeur général de CIH Bank, a relevé que «ce premier partenariat de financement avec la BEI vient renforcer les différentes mesures prises par la banque pour soutenir l’activité des petites et moyennes entreprises et résorber l’impact de la crise sanitaire sur le secteur économique». Partenaire privilégié du Royaume depuis 40 ans, la BEI finance le développement et la mise en œuvre de projets clés dans des secteurs essentiels de l’économie marocaine tels que le soutien aux entreprises, l’agriculture, l’eau et l’assainissement, l’éducation, la santé, le transport ou encore les énergies renouvelables, rappelle la Banque de l’Union européenne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *