Renforcement de la compétitivité des écosystèmes industriels : Une étude dans le pipe

Renforcement de la compétitivité des écosystèmes industriels : Une étude dans le pipe

Commanditée par le ministère de l’industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique

Cette enquête permet d’établir des statistiques sur les principales caractéristiques économiques des entreprises du secteur et porte sur ses perspectives de croissance, ainsi que la situation annuelle réelle sur la structure de l’industrie

Le ministère de l’industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique (MICEVN) lance une étude pour renforcer la compétitivité des écosystèmes industriels.
Cette étude dont le coût est estimé à 5,5 millions de DH, sera réalisée en deux lots séparés, le premier porte sur les régions de de Rabat-Salé-Kénitra, Tanger-Tétouan-EI Hoceima, l’Oriental, Beni Mellal-Khénifra, Fès-Méknes, alors que le second est relatif à Casablanca-Settat, Marrakech-Safi, Draa-Tafilalet, Souss-Massa, Laâyoune -Sakia EI Hamra, Dakhla-Oued Eddahab, et Guelmim-Oued-Noun. En effet d’après un appel d’offres publié par le MICEVN, «pour mener à bien le Plan d’accélération industrielle, une enveloppe budgétaire conséquente a été mobilisée. Il s’agit du Fonds de développement industriel et des investissements (FDll) et qui permettra au tissu industriel de se consolider, de se moderniser, et de développer sa capacité de substitution de produits importés.

Le Fonds constitue une opportunité unique d’opérer un changement d’échelle dans la dynamique de modernisation de l’industrie nationale qui se dote, désormais, des moyens à même de concrétiser ses ambitions de mise à niveau, de développement et d’internationalisation».
Et de poursuivre : «Dans ce cadre, la Direction des statistiques, des études, de la veille et de l’évaluation (DSEVE) réalise l’enquête sur les industries de transformation (EAIT) avec la participation des délégations provinciales du MICEVN, qui procède aux enquêtes auprès des entreprises industrielles et constitue de ce fait la principale source d’information statistique industrielle à l’échelle nationale».

En effet, cette enquête permet d’établir des statistiques sur les principales caractéristiques économiques des entreprises du secteur et porte sur ses perspectives de croissance, ainsi que la situation annuelle réelle sur la structure de l’industrie, dans laquelle l’entreprise est traitée dans son ensemble. Vu le caractère hautement stratégique des informations fournies par l’EAIT à la fois pour les acteurs publics et privés et en vue de réduire significativement la durée de déroulement de l’enquête, il a été décidé d’externaliser le processus de réalisation de l’EAIT afin d’en faire un outil précis, efficient et efficace pour des prises de décisions en temps opportun. Par ailleurs, afin de renforcer la compétitivité des écosystèmes industriels et permettre leur essor, Ie MICEVN a engagé la réflexion pour réaliser une étude de performance des secteurs des industries de transformation, de l’offshoring et des services liés à l’industrie en capitalisant sur son expérience dans la conduite des enquêtes terrain.

Les résultats de cette étude vont permettre de disposer des informations permettant de mettre en œuvre, de suivre et d’analyser les politiques macroéconomiques et les politiques de développement desdits secteurs au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *