Rénovation des hôtels d’Agadir : Un nouvel appel lancé pour les subventions

Rénovation des hôtels d’Agadir : Un nouvel appel lancé pour les subventions

Le coût global de cette opération est de 120 millions de dirhams financé par le ministère du tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale à hauteur de 60 MDH.

La société de développement régional (SDR) du tourisme à Souss-Massa, qui mène depuis plusieurs mois un programme pionnier qui porte sur la rénovation des infrastructures hôtelières, vient de lancer un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) supplémentaire pour bénéficier de la subvention dédiée à la rénovation et la mise à niveau des établissements hôteliers de la région de Souss-Massa dont la ville d’Agadir. Le délai de dépôt des dossiers de candidature étant fixé pour le 30 septembre prochain.

En détail, ce programme de rénovation consiste à diversifier et thématiser l’offre touristique, accompagner les tendances internationales, à mettre à niveau le produit touristique et à améliorer la compétitivité du secteur.

De plus, cette subvention est ouverte aux entreprises présentant un programme de rénovation d’un établissement d’hébergement touristique classé en exploitation continue ou discontinue depuis 5 ans avec un engagement de rénovation dans un délai de trois ans.
Le coût global de cette opération est de 120 millions de dirhams financé par le ministère du tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale à hauteur de 60 millions de DH. De leur côté, la région de Souss-Massa y contribue à hauteur 40 millions de DH et la Commune Urbaine d’Agadir à raison de 20 millions de DH.

En outre, le programme de rénovation s’adresse aux entreprises et personnes physiques ou morales de droit marocain. Il prévoit l’octroi d’une subvention financière de 30% du coût total de la rénovation de l’établissement plafonnée à 10 millions DH, et un accompagnement technique personnalisé. Pour bénéficier de cette subvention, cet appel à manifestation exige certaines conditions. Il s’agit de la présentation des bilans des trois exercices certifiés par un commissaire aux comptes ou l’administration fiscale, d’être en situation régulière vis-à-vis de

l’administration fiscale et la CNSS et de ne pas faire l’objet d’une procédure de redressement ou de liquidation judiciaire.
Quant au versement des fonds de rénovation, il est réparti en quatre étapes. A savoir le déblocage de 20% pour un avancement des travaux à niveau de 20% et 30% de la subvention lors de l’atteinte de 50% d’avancement ; 25% une fois l’état d’avancement atteint les 75% et la dernière étape porte sur 25% de la subvention qui sera débloquée à la fin du projet.
Il est à noter que plusieurs établissements ont été retenus au stade de la présélection afin d’être examinés par le comité des subventions suite aux premiers AMIs lancés il y a quelques mois.
Pour rappel, ce projet est le fruit d’une convention signée par le ministère, la wilaya de la région de Souss-Massa, le conseil régional de Souss-Massa, la commune d’Agadir, l’Association de l’industrie hôtelière d’Agadir (AIHA) et la SDR Souss-Massa. Celle-ci pilote également d’autres projets dans la région pour mettre à niveau le produit touristique et améliorer la compétitivité du secteur au niveau régional dont le développement du tourisme rural et la création de centres d’informations touristiques à Agadir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *