970x250

Ressources globales de l’Etat : Plus de 258 MMDH générés à fin juin

Ressources globales de l’Etat : Plus de 258 MMDH générés à fin juin

Couvrant 56,1% des prévisions de la loi de Finances 2022

Les ressources globales de l’Etat marquent un taux d’exécution de 56,1% par rapport aux prévisions faites dans le cadre de la loi de Finances 2022. C’est ce que l’on peut relever du rapport trimestriel sur l’exécution de la loi de Finances à fin juin. Selon le bilan dressé par la Trésorerie générale du Royaume (TGR), ces ressources ont atteint au titre du deuxième trimestre de l’année un montant global de l’ordre de 258,7 milliards de dirhams, sachant que les arriérés de remboursement de la TVA et les demandes de restitution de l’IS ont été respectivement de 38,9 milliards de dirhams et de 4,6 milliards de dirhams à fin décembre 2021.

Il est à noter que plus de la moitié de ces ressources (57%) sont constituées de recettes ordinaires. Ces dernières se sont chiffrées au deuxième quart de l’année à 147,4 milliards de dirhams, soit un taux de réalisation de 57,7% comparé aux prévisions de la loi de Finances. «Les recettes ordinaires se composent de recettes fiscales pour 92,5% et de recettes non fiscales pour 7,5%», relève-t-on de la TGR. Par ailleurs, 13,5% des ressources globales sont captées par les recettes d’emprunts à moyen et long termes. Ces recettes s’établissent à 35 milliards de dirhams à fin juin marquant ainsi un taux d’exécution de 33,2% des objectifs fixés dans le cadre de la loi de Finances 2022. «Le recours au marché des adjudications a représenté 86,4% à ce titre», explique la TGR dans sa publication. Représentant 29,2% des ressources globales, les recettes des comptes spéciaux du Trésor ont atteint au deuxième trimestre de l’année les 75,4 milliards de dirhams, réalisées à hauteur de 76,7% par rapport aux prévisions de la loi de Finances.

Les recettes des services de l’Etat gérés de manière autonome (SEGMA) se sont chiffrées pour leur part à 885 millions de dirhams, soit 0,3% des ressources globales de l’Etat. Elles ont été réalisées à hauteur de 40,4% des prévisions de la loi de Finances. Pour ce qui est des charges de l’Etat, elles ont totalisé les 267 milliards de dirhams au titre du deuxième trimestre de l’année, soit un taux de réalisation de 49,8% des prévisions émises dans la loi de Finances 2022. Près de 56% de ces charges sont sous forme de dépenses ordinaires du budget général. On note dans ce sens des dépenses de l’ordre de 149,3 milliards de dirhams, soit un taux d’exécution estimé à 52%.

Ces dépenses sont, selon la Trésorerie générale du Royaume, constituées pour 49,7% de dépenses de personnel. Le rapport trimestriel de l’exécution de la loi de Finances 2022 fait ressortir des dépenses d’investissement de 39,6 milliards de dirhams, soit 45,3% des prévisions de la loi de Finances 2022. Ces émissions représentent une part de 14,8% des charges totales de l’Etat arrêtées à fin juin 2022. Les émissions des comptes spéciaux du Trésor se sont établies à la même période de l’année autour de 48,7 milliards de dirhams. Elles ont été réalisées à 49,6% des prévisions de la loi de Finances 2022 couvrant ainsi 18,3% des charges globales. Les amortissements de la dette se sont établis, quant à eux, à 28,9 milliards de dirhams au deuxième trimestre de l’année.

Ils représentent 10,8% des charges et ont été réalisés à hauteur de 47,2%. Il est à rappeler que l’exécution de la loi de Finances à fin juin 2022 laisse apparaître un solde budgétaire négatif de 14,4 milliards de dirhams. Il résulte selon le rapport de la TGR des recettes de 223,7 milliards de dirhams (hors recettes d’emprunts) et des charges de 238,1 milliards de dirhams (hors amortissements de la dette). La TGR fait savoir également que l’exécution de la loi de Finances dégage un excédent des charges sur les ressources de 8,3 milliards de dirhams. Un surplus qui tient compte de recettes d’emprunts de 35 milliards de dirhams et d’amortissements de la dette de 28,9 milliards de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.