Rétrospective 2021 / Activité aérienne : Un rétablissement progressif

Rétrospective 2021 /  Activité aérienne : Un rétablissement progressif

En dépit des restrictions des mobilités qui persistent, l’activité aérienne au Maroc connait un rétablissement progressif.

Le Maroc a en effet ouvert son paysage aérien à la mi-juin. Dès lors, la vie a repris au niveau des aéroports marocains bien qu’à une cadence moindre comparé aux flux reçus en 2019. Ce redémarrage a été marqué par le retour des Marocains du monde ainsi que l’accueil des premiers touristes internationaux. Ces flux ont permis sur un laps de temps rapide de récupérer le retard observé au titre de 2020, une année marquée par une fermeture des frontières aériennes au niveau international. Cette dynamique est confirmée par les chiffres de l’Office nationale des aéroports.

Durant le seul mois d’août 2021, le trafic international commercial des aéroports du Maroc a récupéré 82 % du trafic passagers de 2019. Ce taux rivalise avec celui des pays du bassin méditerranéen à l’instar de la France (70 %), de l’Espagne (68 %) et de la Turquie (76 %).

La réouverture des frontières aériennes au niveau national a été opérée conformément à un dispositif rigoureux. L’engagement étant d’accueillir les voyageurs dans des aéroports sains et sûrs. A cet égard, 16 aéroports du Maroc ont reçu l’accréditation «Airport Health d’ACI World (Airport Council International). Une reconnaissance qui témoigne de l’engagement des aéroports du Maroc à respecter toutes les dispositions nécessaire pour limiter en leur sein le risque de contamination à la Covid, conformément aux recommandations de l’Organisation de l’Aviation Civile internationale (OACI) et les directives du Conseil international des aéroports.

Depuis la réouverture des frontières, la connectivité aérienne du Maroc a été renforcée. De ce fait, plusieurs lignes ont été créées. De même, de nombreuses fréquences ont été consolidées par les compagnies aériennes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *