Safi surfe sur le tourisme

Safi surfe sur le tourisme

Autrefois ville connue pour son port de pêche et son agriculture, Safi retrouve aujourd’hui un nouvel élan dans le tourisme. Les signaux de reprise étaient nombreux, en ce mardi 8 février, lors de la visite du ministre du Tourisme, Aziz Douiri, accompagné de son état-major, du wali de la région et de diverses personnalités. Le ministre était venu inaugurer le «Spot Surf Safi de Sidi Bouzid». Une initiative qui s’inscrit dans le développement des produits touristiques de Niche. A la différence de Dakhla, consacrée destination des sports de glisse en mai dernier, et de Béni Mellal, dédiée au développement du parachutisme sportif, Safi hérite de deux projets d’envergure. Il s’agit tout d’abord d’un programme de développement des activités touristiques liées au surf. La beauté du littoral et le vent de mer, constamment perceptible sur les avenues Ibin Battouata et Moustapha Kamal, favorisent la réalisation de ce programme. Une quinzaine d’invités européens, représentant l’industrie du surf, la presse sportive française et, entre autres, un Tour opérateur français spécialisé dans la commercialisation des destinations surf, ont assisté à l’inauguration présidée par le ministre du Tourisme en compagnie du wali de la région de Doukkala-Abda.
L’intérêt des surfeurs professionnels pour Safi est à l’origine du classement de la vague de Safi parmi les dix meilleures vagues au niveau mondial. Surfant sur ce succès, le ministère et l’ONMT veulent réhabiliter la destination «en capitalisant sur la notoriété internationale de cette vague». Safi pourrait devenir, au terme de ces programmes, une nouvelle destination des sports nautiques. L’autre projet concerne la restructuration des activités portant sur le tourisme de croisière qui intéresse, en plus de Safi, les ports de Tanger, Casablanca et Agadir.
Après le Spot Surf Safi, le ministre du Tourisme a inauguré le Farah Safi. Complètement rénové, l’établissement passe de 4 à 5 étoiles, donnant à la ville un positionnement important dans la conquête des parts de marché. Artisan de ce renouveau, le Consortium marocco-koweitien de développement (CMKD) a consacré un budget de 40 millions de dirhams à la rénovation. Devant le ministre du Tourisme et le wali de la région, l’ambassadeur du Koweït en poste à Rabat, Waleed Al Faheed a rappelé l’engagement du CMKD en faveur de la vision 2010 et pour le développement de la destination Safi. Depuis sa constitution en 1976, le CMKD a investi au Maroc plusieurs millions de dollars. Le prochain investissement hôtelier pourrait bien se situer à Agadir où le groupe a identifié un terrain.
L’établissement en question, situé dans le centre ville, en face de l’Océan et à côté des remparts portugais du XVIe siècle, est considéré comme l’un des plus prestigieux de la ville. L’emplacement stratégique sur l’axe Casablanca-Agadir et la présence d’activités industrielles dans la région donnent au Farah et à ses 180 lits, une clientèle diversifiée. Autre établissement touristique inauguré par le ministre, le Panorama classé 4 étoiles, avec une capacité de 320 lits. En tout, Safi dispose désormais de 971 lits. L’addition de capacité rejoint l’élan enregistré l’année dernière au niveau des arrivées touristiques (en hausse de 75%).
Par la suite, après une brève visite à la Colline des Potiers et au Musée de la Céramique de Safi, le ministre du Tourisme a exposé les tenants et les aboutissants de la vision 2010 devant les élus et les professionnels locaux.
L’occasion de faire le diagnostic, et de revenir sur les avantages que Safi devra tirer de la proximité de la station Azur d’El Haouzia. Reste à encourager les agences de voyages pour sortir des sentiers battus de Marrakech et d’Agadir et s’intéresser à des régions comme Safi. Le salon méditerranéen de la céramique, «Céramed », prévu cette année, contribuera certainement à promouvoir l’image de la destination auprès des prescripteurs de voyages et du public des pays émetteurs.
La prochaine étape est la mise sur pied d’un Conseil régional du Tourisme, annoncé dans les prochaines semaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *