Sage présente les résultats de son baromètre TVA : La dématérialisation fiscale, c’est maintenant

Sage présente les résultats de son baromètre TVA  : La dématérialisation fiscale, c’est maintenant

Vous en conviendrez, d’innombrables petites et moyennes entreprises ont subi et continuent de subir de plein fouet les conséquences économiques de la pandémie. Toutefois, le proverbe «à quelque chose malheur est bon» relativise grandement la situation.
Une grande partie de ces entreprises, qui avaient fait le choix d’accélérer ou de maintenir leur stratégie de transformation numérique, estiment pouvoir surmonter les difficultés financières rencontrées.
Ainsi, la crise sanitaire constitue paradoxalement un levier majeur pour accélérer la transformation digitale, notamment de l’administration. L’après-Covid sera marqué par une compétitivité plus accrue.
C’est ce qui ressort en conclusion de la table ronde organisée mardi à Casablanca par Sage, leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, sous le thème «Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contribuer à la relance économique?», en s’appuyant sur les résultats du baromètre TVA, une étude menée auprès de 165 PME marocaines.
A l’unanimité, les experts réunis autour de cette table ronde ont indiqué que l’ensemble des acteurs économiques vont devoir revoir leurs modes de fonctionnement pour être plus efficients. La digitalisation, et notamment la dématérialisation fiscale, constitue un facteur de compétitivité majeur pour l’ensemble des secteurs.

Le passage de la déclaration classique des impôts et taxes, y compris la TVA, à une dématérialisation de ce processus, s’avère pour de nombreuses PME être une expérience compliquée. L’étude Baromètre de la TVA a été menée par Sage afin de mettre en lumière l’expérience telle que vécue par les entreprises concernées par l’obligation de télé-déclaration et de faire ressortir les challenges auxquels elles font face. En effet, sur les 165 entreprises questionnées, 92% déclarent utiliser l’Echange des données informatisé. 88% de ces entreprises étant assujetties à un mode d’imposition mensuel, près de 30% d’entre elles estiment qu’une journée est le délai nécessaire pour réaliser la déclaration mensuelle de la TVA. Par ailleurs, si 65% des entreprises n’ont pas eu de difficultés à s’adapter à la télé-déclaration fiscale, 60,6% des PME affirment que le système d’information interne a été le plus grand challenge de cette dématérialisation fiscale contre 16,5% qui estiment que le défi principal était la compétence en interne.

A noter également que 38% des entreprises sondées affirment que la productivité et le gain de temps sont les premiers avantages de cette digitalisation fiscale. Selon l’étude, cela a aussi permis de réduire leurs charges fixes, tout en leur offrant une traçabilité de leurs opérations, une instantanéité de l’information et une sécurité garantie. Cette conférence a été l’occasion pour Sage de réitérer son engagement envers les entreprises marocaines afin de les accompagner dans la transformation digitale et de
mettre à leur disposition les outils nécessaires pour prendre le virage numérique de manière optimale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *