Samira Khamlishi : L’innovation est notre ADN et elle est au cœur de nos processus

Samira Khamlishi : L’innovation est notre ADN et elle est au cœur  de nos processus

Entretien avec Samira Khamlishi, PDG de Wafacash

Acteur majeur dans la transformation numérique, Wafacash a depuis quelques années déjà déployé une panoplie de services innovants à destination de ses clients. Le spécialiste du transfert d’argent place le digital au centre de sa stratégie de développement et fait de la satisfaction client un élément central dans l’amélioration continue de ses offres. Samira Khamlishi, PDG de Wafacash, revient sur la place de l’innovation au sein de l’entreprise, l’évolution du paiement mobile au Maroc et le développement des produits numériques de Wafacash en 2021.

ALM : Vous avez été récemment nommée par les Berkeley Awards dans la catégorie «Projets en business analytique de l’année portés par des femmes ». L’innovation est au cœur de votre métier et donc quelle place justement est accordée à l’innovation dans le numérique au sein de Wafacash ?

Samira Khamlishi : L’innovation est l’une des quatre valeurs portées par Wafacash et ses équipes. Nous avons toujours joué le rôle de «disrupteur» au niveau du marché financier marocain et cela dure depuis 30 ans, et nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin. Ma nomination aux Berkeley Awards est une belle reconnaissance de l’effort que les équipes de Wafacash fournissent au quotidien en matière d’inclusion financière. Grâce à notre offre de bancarisation, nous participons activement à la volonté nationale d’inclure toutes les populations jusqu’ici exclues du système financier. En effet, à travers le lancement du compte de paiement JIBI en 2018 et surtout le compte HISSAB BIKHIR que nous avons lancé en 2009, nous avons contribué et nous continuerons à contribuer à l’amélioration des taux de bancarisation dans notre pays. Nous sommes convaincus que l’inclusion financière est un jalon important dans le développement social et sociétal de notre cher pays. Pour ce faire, l’innovation est notre ADN et elle est au cœur de nos processus mais surtout elle est orientée clients et besoin de nos clients. C’est pour cela que nous nous challengeons au quotidien afin d’apporter des réponses à leurs besoins et cela finit toujours par donner des fruits tout en nous permettant de maintenir une longueur d’avance sur un marché en pleine mutation.

Comment évolue le paiement mobile au Maroc ? Et où se positionne Wafacash sur ce mode de paiement au niveau national ?

Wafacash a été l’un des premiers acteurs à y croire et à y avoir répondu favorablement, ce qui nous a permis d’apporter une offre complète répondant au besoin de la clientèle. Nous sommes en amélioration continue de notre offre et nous restons totalement alignés à la démarche nationale. Nous avançons pas à pas et nous sommes heureux de constater qu’un nouveau marché s’ouvre à nous avec ses opportunités et ses défis.
Quant à l’évolution du paiement mobile au Maroc, je dirais que nous sommes à peine au tout début et qu’il reste encore beaucoup de choses à faire, nous devons y croire tous ensemble (tous les acteurs de la place) afin de faire avancer les choses efficacement. Ce mode de paiement est nouveau pour les citoyens et il va au-delà de l’acte de paiement car il crée une nouvelle relation entre les différents acteurs, à savoir les consommateurs, les commerçants, les opérateurs économiques et même les autorités.
Il nous revient d’accompagner nos clients à en prendre conscience et à l’utiliser à bon escient.

Selon vous, comment rendre le paiement mobile plus utilisé par les Marocains ?

Nous avons besoin de créer un vrai climat de confiance et de fiabilité. Ce nouveau mode de paiement vient «rompre» un système bien rodé et apprécié des Marocains, celui du cash. Pour ce faire, une sensibilisation et «une éducation» financière de proximité sont primordiales pour le développement de tout l’écosystème. Si l’enrôlement des commerçants constitue le moteur, la sensibilisation et la communication inclusive en représente le chemin.
Nous avons bâti les jalons du paiement mobile grâce d’une part, à la mise en place d’avantages fiscaux ayant pour but d’encourager les commerçants à sauter le pas et d’autre part, à l’instauration de l’interopérabilité des opérations comme exigence de place. Tout cela ne pourra que simplifier les choses et contribuera à la vulgarisation du paiement mobile dans notre pays.

Quelles sont les perspectives de Wafacash pour le développement de ses produits numériques en 2021 ?

L’année 2020 a été certes une année particulière, mais elle a également été une source d’accélération de la transformation digitale au Maroc. Nous avons des projets qui verront le jour plus tôt que prévu pour répondre à cette dynamique actuelle et c’est une bonne chose. La flexibilité et l’agilité dont nous faisons preuve nous permettent de nous adapter à ce changement brutal et imprévu. Nous avons toujours relevé les défis tout en gardant à l’esprit que pour continuer à être leader, nous devons sans cesse redoubler d’efforts. Je dirais que l’année 2021 nous accompagnera à relever de nouveaux challenges, de nouveaux obstacles mais surtout de nouvelles opportunités. J’ai beaucoup d’espoir en l’avenir et je suis persuadée que nous continuerons à notre petite échelle à accomplir de belles réalisations pour nos clients, notre groupe et notre pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *