Sauvegarde du cheptel : 40.000 quintaux d’orge subventionné au profit des éleveurs de Dakhla

Sauvegarde du cheptel : 40.000 quintaux d’orge subventionné au profit des éleveurs de Dakhla

Les agriculteurs ont été invités à constituer des groupes de bénéficiaires et de désigner un représentant par groupe (chef de file) qui se déplace seul pour effectuer les démarches administratives et récupérer leur dotation en orge.

L’opération de distribution d’un total de 40.000 quintaux d’orge subventionné vient d’être lancée au niveau de la région de Dakhla Oued-Eddahab, dans le cadre des mesures annoncées par le ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts pour la sauvegarde du cheptel face au déficit des précipitations.

Celle-ci touchera les éleveurs dans les provinces d’Oued-Eddahab et d’Aousserd affectés par le déficit pluviométrique au titre de la campagne agricole 2019-2020.

Selon un communiqué de la Direction régionale de l’agriculture de Dakhla, un total de 25.000 quintaux a déjà été distribué jusqu’à présent au profit de 1.297 éleveurs dans le cadre de la mise en place d’un programme d’urgence pour atténuer les effets du retard des précipitations et assurer la protection du bétail dans la région .

Cette quantité sera acheminée vers les collectivités territoriales concernées, à savoir Tichla, Aousserd, Bir Gandouz au niveau de la province d’Aousserd, et les communes de Bir Anzarane, El Argoub et Imlili au niveau de la province d’Oued-Eddahab.
La même source souligne qu’environ 30.000 quintaux d’aliments de bétail non subventionnés seront transportés à titre gratuit aux parcours de la région au profit de 350 éleveurs.

Cette opération vise à offrir de l’orge subventionné aux éleveurs pour un prix de 200 DH le quintal, pour la sauvegarde du cheptel, étant donné que le couvert végétal a été impacté négativement par le déficit pluviométrique, estimé à environ 88% par rapport au taux moyen des précipitations.

De même, et compte tenu de la conjoncture actuelle de lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19), des mesures de prévention sont prises en étroite concertation avec les autorités locales, dans le but de respecter les dispositions sanitaires et hygiéniques recommandées. A cet effet, les agriculteurs ont été invités à constituer des groupes de bénéficiaires et de désigner un représentant par groupe (chef de file) qui se déplace seul pour effectuer les démarches administratives et récupérer leur dotation en orge. La DPA, en collaboration avec les services sous tutelle, notamment l’Onicl, l’Onca et l’Onssa et la Chambre régionale d’agriculture, sont pleinement mobilisés avec les autorités locales, pour garantir la mise en œuvre et le suivi de l’exécution de cette opération dans le cadre des comités provinciaux et locaux. Ces comités ont veillé à l’élaboration des listes des bénéficiaires et à la fixation des quantités d’orge attribuées à chaque éleveur selon des critères préétablis, en se basant sur l’effectif du cheptel de chaque agriculteur.

Pour rappel, l’importance des parcours (étendue, espèces et valeurs fourragères) fait de l’élevage dans la région de Dakhla l’une des principales sources de revenus des populations. Celle-ci comptait une dizaine d’unités de productions animales et plusieurs centres de collecte du lait.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *