Secteur du «gaming» : 5,4 milliards de dollars générés en 2020 au MENA

Secteur du «gaming» : 5,4 milliards de dollars générés en 2020 au MENA

Dans la région MENA (Moyen-Orient-Afrique) le gaming a connu, en 2020, la plus forte croissance avec des revenus estimés à 5,4 milliards de dollars.

Son augmentation est de 14,5% par rapport à 2019. Les chiffres sont précisés, jeudi à Casablanca, par Hassan Rouissi, CEO et co-fondateur du Groupe TNC (TheNext.Click), organisateur du 6ème Digital Brunch, qui se tiendra du 22 au 24 juin en partenariat avec l’opérateur inwi. Un événement dédié cette année au «Gaming, Esports & Marketing in Middle East and Africa».

Accessibilité du gaming pour le grand public
Comme le commente l’intervenant lors de la présentation de ce cet événement, «ces chiffres montrent que le jeu vidéo a quitté sa niche économique et s’est ouvert au marché grand public». En détail, environ 86 % des entreprises utilisent, tel qu’il le détaille, le vidéo marketing comme outil pour «atteindre leurs prospects en 2021, avec une légère augmentation par rapport à 85% en 2020». «La plupart des joueurs se contentent de regarder d’autres gamers sur YouTube au lieu de jouer réellement. Mais ils ne se limitent pas à regarder les utilisateurs ordinaires ; mais des influenceurs pros dans des jeux bien définis afin de pouvoir entrer en contact avec eux et apprendre», explicite-t-il. Et ce n’est pas tout ! «Aujourd’hui, la plupart des gamers sont des femmes», révèle M. Rouissi. Mieux encore, le live streaming est, pour les gamers, une importante expérience. «La croissance des services Cloud va initier de nombreux partenariats entre les industries et les marketeurs», avance le co-fondateur.

Esports, ce qu’il en est
Ce sont près d’un milliard de personnes qui, comme le précise le responsable, regardent des tournois de jeux vidéos de par le monde. La progression annuelle étant de près de 50%. A l’échelle planétaire, les fans d’esports sont principalement des générations Z et des Milléniaux. Il s’agit, selon M. Rouissi, de jeunes consommateurs passionnés par la technologie dont 32% sont âgés entre 16 et 24 ans, 30% entre 25 et 34 ans et 19% entre 35 et 44 ans. Comme il l’avance, les chiffres montrent que 15 millions d’utilisateurs de Twitch regardent des flux de jeux en direct chaque jour. «Les sports électroniques sont devenus extrêmement attractifs pour les annonceurs qui souhaitent interagir avec ces audiences des plus engagées», exalte-t-il.
Pour rappel, des professionnels du secteur, et d’éminents experts marocains et internationaux tels que France Esports, ESL Gaming, World Gaming Federation, inwi et WARC prendront part à cet événement digital.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *