970x250

Service Express Maroc : 600.000 colis livrés en 2021

Service Express Maroc : 600.000 colis livrés en 2021

Evoluant dans un secteur en pleine expansion

Le marché de la livraison e-commerce dispose d’un potentiel grandissant. En pleine croissance, cette activité continue de se développer au Maroc, notamment avec la montée de nouvelles startups dans le domaine qui sont de véritables success stories. C’est le cas de Service Express Maroc (SEM), une startup marocaine qui s’est fait une place en quelques années dans ce secteur concurrentiel. «Pour la petite histoire, j’ai démarré en 2016 avec une seule moto et un dépôt de 50 m²…», confie Ahmed Mouda, fondateur et DG de Service Express Maroc. Son ambition est de contribuer au développement du marché e-commerce et des standards de la livraison BtoC. «En six ans d’activité, le bilan est plus que positif. L’une de mes grandes sources de fierté est que Service Express Maroc a pu développer une plateforme technologique moderne 100% marocaine pour servir des clients exigeants dans les meilleures conditions», explique-t-il. En 2021, Service Express Maroc a pu livrer 600.000 colis, soit 3.000 en moyenne par jour. Il faut dire que la crise pandémique a accéléré le développement du e-commerce durant les années 2020-2021. Cette dynamique, la jeune entreprise souhaite la renforcer avec encore plus d’investissements.

«Dans une entreprise comme SEM, l’investissement est un levier de croissance. Nous sommes toujours en quête de perfectionner notre plateforme en investissant notamment dans la digitalisation des processus, l’intégration de l’intelligence artificielle, le traitement de la data… pour proposer les offres les plus compétitives à nos clients. Tous les bénéfices sont réinvestis, notamment dans la recherche et développement», indique le top management de SEM. En termes de projets, la jeune entreprise affiche clairement son intention de dépasser la barre symbolique de 1 million de colis distribués en 2022. «Un seuil qui permet d’atteindre un niveau de valorisation exceptionnel de l’entreprise auprès des partenaires et des investisseurs», relève la même source. Pour y parvenir, ses chantiers portent sur l’automatisation de la chaîne logistique, le recrutement, la montée en compétences, la RSE et le développement durable.

Dans le même sens, SEM vise à renforcer son expansion au Maroc à travers la mise en place de centres de dépôt et de tri dans les principaux centres urbains. A l’international, l’entreprise marocaine ne cache pas ses ambitions. Elle vise précisément la zone MENA en raison des énormes opportunités que représentent les pays de cette région. «Avec l’appui d’investisseurs, il y a une place à prendre dans ce gigantesque marché mondial», indique la même source. Dans son actif, Service Express Maroc compte à ce jour plus de 2.000 clients (entreprises, PME, ou encore e-commerçants) avec une vingtaine de collaborateurs. A cela s’ajoutent plus de 200 livreurs encadrés qui assurent la livraison des colis qu’ils soient des articles de bien-être, accessoires, prêt-à-porter ou cosmétique, sur l’ensemble du territoire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.