EconomieUne

Services marchands non financiers et commerce de gros : Des anticipations positives formulées pour le deuxième trimestre

© D.R

45 % des répondants à l’enquête du HCP confirment une hausse de l’activité des services marchands non financiers au deuxième trimestre tandis que les grossistes s’attendent sur ladite période à une stabilité des ventes.

L’activité devrait globalement augmenter pour les services marchands non financiers. C’est ce qu’anticipent les chefs d’entreprises ayant participé à l’enquête de conjoncture du HCP. En effet, 45% des répondants à l’enquête ont confirmé cette tendance tandis que 15% prévoient une baisse de 15%. «Ces anticipations seraient dues, d’une part, à la hausse de l’activité prévue dans les branches des transports aériens, des transports terrestres et transport par conduites et de l’entreposage et services auxiliaires des transports et, d’autre part, à la baisse de l’activité prévue dans les activités de poste et de courrier et des activités immobilières », peut-on retenir du HCP. Il ressort par ailleurs que 53% des chefs d’entreprises de ce secteur prévoient une stabilité de la demande et 29 % une augmentation des effectifs employés. En parallèle, les grossistes anticipent une stabilité du volume global des ventes pour le 2ème trimestre 2024. Cette prévision a été confirmée par 67% des commerçants interrogés dans le cadre de ladite enquête.

En parallèle, 20% des grossistes s’attendent à une hausse. Ces anticipations sont portées par la hausse prévue des ventes dans le «commerce de gros de biens domestiques» et le «Commerce de gros de produits alimentaires, de boissons et de tabacs» au moment où les ventes dans le «commerce de gros d’équipements de l’information et de la communication» et les «autres commerces de gros spécialisés» devraient connaître une baisse. S’agissant des commandes, elles seraient d’un niveau normal selon 81% des chefs d’entreprises au moment où l’emploi connaîtrait une stabilité des effectifs selon 76% des grossistes, et une hausse selon 17%. Ces anticipations interviennent après un premier trimestre morose pour l’activité des services marchands non financiers et stable pour le commerce de gros. Se référant au HCP, l’activité des services marchands non financiers aurait connu une baisse selon 52% des patrons et une hausse selon 29%. De même, le taux d’utilisation des capacités de prestation (TUC) du secteur se serait établi à 68%. Les carnets de commandes du secteur se seraient situés à un niveau normal pour 73% des patrons.

L’emploi aurait connu une augmentation selon 35 % des chefs d’entreprises, et une diminution selon 18 %. Pour ce qui est du commerce de gros les ventes du secteur sur le marché local auraient connu une stabilité selon 47%, et une baisse selon 29% des grossistes. Ceci résulte de la baisse des activités au niveau des branches des «télécommunications», des «transports aériens» et des «activités de location et location-bail». En parallèle, le HCP observe une augmentation de l’activité au niveau des branches de l’«hébergement et restauration», des «transports terrestres et transport par conduites» et de l’«entreposage et services auxiliaires des transports».

L’emploi aurait connu une stabilité selon 85 % des chefs d’entreprise, et une augmentation selon 13%. Pour ce qui est des stocks de marchandises, ils se seraient situés à un niveau normal selon 88% des grossistes. Par ailleurs, la tendance observée des prix de vente aurait affiché une stabilité, selon 62% des chefs d’entreprises et une baisse selon 21% d’entre eux.

Articles similaires

EconomieUne

Investissements étrangers : Les efforts du Maroc mis en exergue par le Département d’État américain

L’engagement du Maroc pour booster les investissements s’illustre notamment par l’adoption en...

ActualitéUne

Tamwilcom présente à Tanger les mécanismes dédiés au financement des projets des Marocains du monde

Tamwilcom a organisé, jeudi à Tanger, une rencontre sous le thème « Soutenir...

SportsUne

Bouchra Baibanou lance le Toubkal Adventure Girls 2024

L’alpiniste Bouchra Baibanou, pionnière de l’alpinisme et source d’inspiration pour des générations...

SociétéUne

Le CNDH plaide pour «une ville des droits»

Le développement durable et inclusif des villes est intimement lié aux droits...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux